Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Jinjer
Principius
I Prevail
IHSAHN
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2487
Nouvelles: 27666
Entrevues: 122
Critiques en Vrak
Groupe: Plan B
Album: Monte Cristo
Plan B est un groupe heavy metal québécois, qui est toutefois inspiré par plusieurs autres styles. "Monte Cristo" (2004) est leur troisième démo. Au son très énergique qui se dégage de ce démo, nous...
Groupe: Rose Tattoo
Album: Blood Brothers
Personnellement, je ne suis pas la personne qui connaît le plus Rose Tattoom mais vous devez savoir qu'il s'agit d'un très gros nom de la scène hard rock. Directement de l'Australie, Rose Tattoo a...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Paradise Lost
 Album: Tragic Idol (2012)
Note:
8.5/10
Style : Gothic Metal

Compagnie : Century Media

Format : CD

Liste des pistes :

1. Solitary One
2. Crucify
3. Fear Of Impending Hell
4. Honesty In Death
5. Theories From Another World
6. In This We Dwell
7. To The Darkness
8. Tragic Idol
9. Worth Fighting For
10. The Glorious End
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Il serait facile de dire que cet album est un immense pas en arrière, mais pas de manière péjorative, qui replace le groupe vers une sonorité toute près des classiques que sont Draconian Times et Icon mais cet exercice serait superflu. Paradise Lost évolue mais en revisitant son passé, c’est tout car avec Tragic Idol, il n’est pas question d’une sonorité dépassée ou médiévale. C’est tout simplement une évolution qui, par le fait même, ramène le groupe vers une dimension sonore qu’ils ont façonnée, jadis.

Plutôt doom, c’est certain mais ce n’est pas la caractéristique majeure qui ressort de cet enregistrement. Les chansons plus dynamiques que le groupe nous propose depuis quelques années se retrouvent encore sur la version 2012 du groupe quoique la touche plus glauque se retrouve bien souvent, comme sur Crucify et Honesty In Death. Si le riff lourd a toujours été ce qui vous plaisait avec le groupe, sachez qu’il est de retour, le tout bercé par la voix plutôt rauque de Nick Holmes, comme sur In This We Dwell et The Glorious End, deux chansons qui auraient pu se retrouver sur Draconian Times, justement !

Paradise Lost avait bien préparé cet album en nous amadouant lentement avec les deux albums précédents, In Requiem et Faith Divides Us Death Unites Us qui marquaient lentement ce genre de retour en nous acclimatant avec une certaine pesanteur dans le poids des guitares et de la vitesse plutôt réduite des pièces en plus d’une propension moins pimpante des chansons. Si vous êtes ouverts aux nombreuses incarnations du groupe et appréciez chaque personnalité de la formation, il vous sera très facile d’accepter ce « retour » vers la simplicité métallique des belles années mais il ne faut pas penser que Paradise Lost recule et se détériore car avec des chansons comme Fear Of Impending Hell ou Theories From Another World, ce sont des pas vers l’avant qui confirment que cette 13e production du groupe anglais est très pertinente !

Pour lire ou relire l’entrevue avec le groupe pour Musik Universe, cliquez ICI !

www.paradiselost.co.uk/





  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau