Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Holy Grail
Album: Crisis in Utopia
Holy Grail s’amène en 2010 avec son premier CD official ‘Crisis in Utopia’ paru en octobre. Le groupe s’est assuré beaucoup de visibilité en cette année chargée en prenant part à la tournée de Amon...
Groupe: Sabaton
Album: The Art Of War
Nouvelle sortie de la part du groupe heavy/power metal Sabaton avec "The Art Of War", qui est le quatrième album de la discographie. En fait, votre vision peut différer selon la façon dont...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: The Great Old Ones
 Album: Al Azif (2012)
Note:
8.5/10
Style : Dark Metal

Compagnie : Antithetic Records/Les Acteurs De l'Ombre

Format : CD

Liste des pistes :

01. Al Azif
02. Visions Of R'lyeh
03. Jonas
04. Rue d'Auseil
05. The Truth
06. My Love For The Stars (Cthullhu Fhtagn)
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Le groupe metal extrême français The Great Old Ones est dans la catégorie de ces groupes dont le style est tellement vaste qu'il en devient difficile de la mettre à un seul endroit. Leur premier opus, "Al Azif", est principalement un mélange de black metal/ambiant/dark metal extrême, qui possède également une bonne dose de metal atmosphérique avec diverses approches progressives.

En fait, je dois avouer que j'apprécie beaucoup tout le côté dark metal, qui donne la chance de réunir la rapidité et la hargne du black metal, tout en nous amenant dans une aventure musicale spéciale avec le changement de rythme et la lourdeur des titres. TGOO en profite largement, puisque nous avons 52 minutes pour seulement six titres, ce qui semble être la formule idéale pour eux. Dès la pièce titre et "Visions Of R'lyeh", on sait déjà que nous n'allons pas écouter un album, nous allons vivre l'expérience relié à l'album. Honnêtement, je crois que ça doit être une expérience incroyable live, je ne doute pas que ce jeune groupe peut déjà nous amener dans leur monde.

Si on s'attarde à "Jonas", The Great Old Ones a su bien adapter ses transitions. On nous offre la tranquillité de la mer, une suite fortement doom et une finale black metal rapide et dévastatrice. C'est l'une des grandes forces du groupe, et c'est probablement pour ça qu'il s'est déjà attiré autant de bons commentaires. La majorité de leur matériel est bien balancé et on peut profiter pleinement de leur album, et c'est un des éléments que je préfère du terme dark metal quand le tout est bien appliqué.

En général, je vous recommande fortement "Al Azif" si vous êtes un fan de dark metal à saveur black/doom/atmosphérique. Une petite note supplémentaire, connaissant un petit peu le travail de H.P. Lovecraft, vous parvenez à nous le faire ressentir au cours du disque. Si je voudrais souligner un seul vrai défaut, c'est que l'album est excellent dans l'ensemble, mais qu'il manque encore quelque chose pour élever le groupe a un autre niveau et se démarquer. Plusieurs bons titres, mais il manque encore le gros titre percutant qui le fera sortir de la masse.

Facebook: http://www.facebook.com/thegreatoldones#!/thegreatoldones


  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau