Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2476
Nouvelles: 27667
Entrevues: 117
Critiques en Vrak
Groupe: Manticora
Album: Roots of Eternity
Manticora est un groupe du Danemark et il a été créé en 1992. Toutefois, nous avons seulement eu leur premier album, "Roots of Eternity", en 1999. Ils sont assez difficile à décrire. Ils ont un son...
Groupe: Powerglove
Album: Saturday Morning Apocalypse
Avant d’acheter cet album, prenez vos précautions : payez trois mois de loyer en avance, préparez-vous une réserve substantielle de nourriture et dites au revoir à votre famille, car vous allez...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: They Call Me Rico
 Album: They Call Me Rico (2011)
Note:
7.0/10
Style : Blues/Rock

Compagnie : Voxtone

Format : CD

Liste des pistes :

Am I Wrong
Whole World
Blue Moon of Kentucky
Your Way
Fortune Teller
Prodigal Son
Buckets of Rain
Preaching Blues (Up Jumped the Devil)
20th Century Boy
Cocaine
Higher
Blind Love
World On a String
The Devil's Knocking at My Door
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Projet solo de cette ancienne tête du groupe semi-culte montréalais qu’était les Madcaps, Rico (Frédéric Pellerin de son nom de baptême) s’offre un album très bluesy, chaud, aux effluves bluegrass et offert sans artifices ! Sur ce disque, enregistré comme on le faisait dans le temps, c’est-dire en direct en studio tout en laissant de côté les nombreuses prises sonores, Rico reprend une quantité innombrables de chansons provenant d’artistes bien établis comme 20th Century Boy de T-Rex, World On A String de Neil Young et Preaching Blues (Up Jumped The Devil) de Robert Johnson qui passent toutes dans le moulinet de Rico, question de les adapter à sa guise.


Pourquoi à sa guise ? Il faut comprendre que Rico joue de tout sur l’album, ou presque. Il est la section rythmique de son « groupe » en plus d’être l’ambiance musicale car il joue de la guitare en plus de s’accompagner d’un hi-hat et d’une grosse caisse (bass drum) qu’il contrôle à lui seul… de là, la présentation très dépouillée de ce disque.

C’est sans prétention, une présentation musicale qui est fidèle à ce que Rico doit offrir en concert, sans échafaudage technique, tricherie ou manipulations de la réalisation et autres effets sonores ensorcelants. C’est dépouillé de tout ce qui est factice. En guise d’éléments surprenants, il se fait accompagner à quelques reprises par d’autres musiciens qui fournissent leur expertise à la guitare électrique ou au lap steel.

Le matériel original est présent sur cet album car Pellerin propose trois chansons originales qui se marient bien aux autres pièces car elles demeurent, elles aussi, très minimalistes dans leur facture sonore. Des trois, il y a Whole World qui ressort du lot pour son impétuosité, sa facture plus rapide et sa vigueur très contagieuse.

Une recette qui se prend bien et qui fait bonne figure parmi toutes les réalisations surproduites qui sont disponibles de nos jours. C’est un retour aux sources qui nous rappelle d’où vient le rock et pourquoi ce dernier ne pourra jamais mourir. Car avec une facture aussi dépouillée qui ne nous laisse que le squelette, il n’y a rien de mieux que de se délecter d’une carcasse aussi succulente!

www.theycallmerico.com





  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau