Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2477
Nouvelles: 27666
Entrevues: 119
Critiques en Vrak
Groupe: G3
Album: Live In Tokyo
Les deux accolytes (Steve Vai et Joe Satriani) nous reviennent pour une deuxième année consécutive avec l'enregistrement d'une performance du fameux G3 et cette fois-ci à Tokyo en compagnie de nul...
Groupe: Blind Guardian
Album: The Forgotten Tales
Parfois, les groupes nous donnent vraiment des cadeaux très spéciaux. De plus, quand il s'agit d'une de leur force, nous pouvons nous attendre à un résultat de haute qualité. En fait, c'est un peu le...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Power Quest
 Album: Blood Alliance (2011)
Note:
8.0/10
Style : Power Metal

Compagnie : Avalon Online

Format : CD

Liste des pistes :

01. Battle Stations (instrumental)
02. Rising Anew
03. Glorious
04. Sacrifice
05. Survive
06. Better Days
07. Crunching the Numbers
08. Only in my Dreams
09. Blood Alliance
10. City of Lies
11. Time To Burn
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
À une époque où la plupart des groupes power metal se dirigent vers le progressif ou le symphonique, c'est toujours agréable d'entendre une nouvelle sortie de Power Quest. "Blood Alliance" est leur cinquième album en 2011. Leur problème n'est pas l'orientation musicale de leur style, mais c'est leur difficulté incroyable à pouvoir garder un chanteur dans leur rangs au cours des dernières années. Quand Alessio Garavello était là, de leur création en 2001 jusqu'en 2009, tout allait pour le mieux. Par la suite, Pete Morten reste avec eux seulement deux ans, ce qui n'est pas assez pour l'entendre sur un album. Enfin, nous avons Chity Somapala, que plusieurs se souviennent en raison de Firewind. Après la sortie de "Blood Alliance", Somapala quitte pour être remplacé par Colin Callanan (Karuna, Dark Crystal). Mais bon, on va se concentrer sur la seule sortie avec Somapala sur "Blood Alliance" en 2011.

Premièrement, Power Quest est reconnu pour offrir ce que les amateurs de power metal désirent et il est déjà bien clair depuis de nombreuses années qu'il s'agit de leur véritable passion. La question avec eux n'est pas de savoir s'ils vont changer leur style, mais plutôt de savoir comment ils vont réussir à nous surprendre et nous faire accrocher à de nouveaux refrains. Les amateurs de Power Quest pour leur sonorité des années 80, vous serez bien content d'entendre la pièce "Better Days". Beaucoup de nostalgie sur ce titre, autant au niveau du son que de l'approche. Honnêtement, je suis très heureux de pouvoir écouter encore des groupes fidèles à leur style power metal du début/milieu des années 2000. Le style a eu un regain de vie au cours de ces années et c'est un peu ce retour en arrière qu'offre Power Quest. Par contre, la voix de Somapala apporte une touche plus lourd et lorsque les guitares s'y mettent sur "Rising Anew", il y a une certaine teinte heavy metal. "Glorious" est probablement la plus authentique au mouvement power metal des années 2000 avec son style joyeux, épique, tout en gardant sa rapidité à la double-caisse. Elle est peut-être très clichée et elle combine un peu le côté gospel/chrétien. Je suis certain que ce n'était pas vraiment le but, mais ce n'est qu'une question de feeling.

Ensuite, leur facette heavy metal revient avec les guitares sur "Sacrifice", et vous aurez majoritairement du power metal accrocheur et bien joué sur "Survive", "Crunching the Numbers" et "Time To Burn". D'un autre côté, vous aurez votre dose de clavier 80s sur "Only in my Dreams", qui demeure surtout mid-tempo. Sur la pièce titre, "Blood Alliance", Power Quest a décidé de mettre le paquet avec plus de 9 minutes de musique. Une courte introduction instrumentale mélodique, avant de revenir à la rapidité et le côté majestueux du power metal.

En général, on ne s'attends jamais vraiment à des surprises hors de la normale avec Power Quest, mais je suis rarement déçu. Le power metal n'est pas pire que les autres styles, c'est le fun d'entendre un groupe qui demeure fidèle à ses origines et qui parvient à survivre dans ce genre de créneau. Il oeuvre dans un style plein de discrimations inutiles, quand pourtant il ne fait qu'offrir la base même de leur style. En même temps, Power Quest joue un peu avec le feu, puisqu'il n'a jamais vraiment été en mesure de dépasser les albums "Wings of Forever" et "Neverworld". Il fait bien dans ce qu'il nous donne, mais il aura besoin de nous surprendre à nouveau.



  Note de MU : 8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau