Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Jelly Fiche
Album: Tout Ce Que J'ai Rêvé
Jelly Fiche a été fondé en 2005 par une association entre un mordu de rock et de poésie (Syd), un accroc du jazz (Eric Plante) et un musicien amant de rock progressif des années ’60-’70...
Groupe: Vanishing Point
Album: Tangled In Dream
Deuxième album de cet excellent groupe de Metal Progressif Mélodique Australien. Mes attentes (et les attentes en générale je crois) étaient très très élevés pour ce jeune groupe puisque le premier...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Kill Matilda
 Album: I Want Revenge (2011)
Note:
6.0/10
Style : Punk Rock

Compagnie : Indépendant

Format : CD

Liste des pistes :

1. Zombie Apocalypse
2. Already Dead
3. I Want Revenge
4. Geisha With A Switchblade
5. No Shame
6. The People Vs.
7. Pomegranate
8. Law Abiding Citizen
9. PBJ
10. Test Drive of Neurotics

MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Du Riot Grrrl canadien ? C’est moins lourd que Kittie mais plus farouche qu’Avril Lavigne, donc peut-on leur coller cette étiquette! Qu’importe, Kill Matilda, formation de la Colombie-Britannique, brasse le plusse beau pays du monde depuis quelques mois avec ce premier disque. Minimaliste quant à la livraison des accords de la guitare et du niveau technique des musiciens, le groupe est porté par le charisme de sa chanteuse Dusty Exner, une fille à l’allure qui lui donne la tête de l’emploi et avec une voix assez versatile.

Assez près de ce que pouvait faire Babes in Toyland musicalement ou plutôt, une version moins habile techniquement que L7, Kill Matilda pourrait provoquer de nombreuses explosions, causant de nombreux dégâts, mais il semble que la livraison musicale n’est pas à la hauteur de ce que la voix peut nous offrir car elle prend toute la place, laissant les musiciens en arrière-plan, comme sur Geisha With a Switchblade où la voix d’Exner nous offre toutes ses subtilités.

Sur The People VS, qui est la sixième pièce du disque, nous sentons déjà que le groupe s’épuise au niveau de l’originalité musicale et de la création, empruntant à de nombreuses formations des cadences punkettes aucunement convaincantes… Mais avec les chansons Law Abiding Citizen et PBJ, deux chanson plus métalliques que leurs consœurs, Kill Matilda est plus convaincant, plus aisé et développe plus de puissance que sur les chansonnettes punkées qui tombent royalement à plat versus les dernières de l’album.

Trop peu, trop tard ? Aucun doute sur les talents vocaux de la demoiselle, c’est plutôt au niveau de la facture musicale que je ne suis pas convaincu car cela manque de solidité et de stabilité…

http://killmatilda.com/

NB: Ce clip n'est pas tiré d'une pièce de l'album!



  Note de MU : 6/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau