Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Global Metal
Album: Global Metal (Documentaire: DVD/CD)
En 2005, l’anthropologue Sam Dunn et son copain Scott McFayden produisirent un documentaire sur le Métal se prénommant «Metal : A Headbanger’s Journey» qui décrivait grossièrement l’histoire et les...
Groupe: Luca Turilli
Album: The Infinite Wonders of Creation
Après 4 ans d'attente, le guerrier Luca Turilli (Rhapsody, Luca Turilli's Dreamquest, Luca Turilli) nous offre le troisième album de son projet solo "The Infinite Wonders of Creation" en 2006. À...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Gamma Ray
 Album: Insanity and Genius (1993)
Note:
8.2/10
Style : Power Metal

Compagnie : Noise Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Tribute To The Past  
02. No Return  
03. Last Before The Storm  
04. The Cave Principle  
05. Future Madhouse  
06. Gamma Ray (version éditée)  
07. Insanity & Genius  
08. 18 Years  
09. Your Tørn Is Over  
10. Heal Me  
11. Brothers  
 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Nexorak
 
Après le peu de succès de l’album précédent « Sigh no more » de Gamma Ray, Kai Hansen a compris qu’il avait pris une mauvaise direction et il lui fallait corriger le tir au plus vite. Il est revenu à son speed métal mélodique qu’il fait si bien. Cependant, il y a encore des changements au niveau de la formation, un nouveau bassiste Dan Rubach et un nouveau drummeur, Thomas Nach qui n’arrive pas, selon moi, à mettre les chaussures de Uli Kusch. Plus tard, Uli Kusch ira offrir ses services à la formation Helloween pour remplacer le drummeur Ingo Schwichtenberg qui s’est suicidé, mais cela est une autre histoire. De plus, la formation Helloween semble perdre du terrain, coté popularité. Avec la sortie de « Pink Bubbles Go Ape » et « Chameleon », Kai Hansen a le champ libre pour éclipser ces anciens compatriotes.


Néanmoins, avez-vous déjà écouté un album dont le beat est rapide à souhaits, les solos de guitares à la tierce, quelques refrains intéressants mais qui ne vous accrochent pas ? C’est ce qui m’est arrivé avec « Insanity and Genius ». L’album est bien réalisé mais il manque un petit quelque chose que je n’arrive pas à identifier. Peut-être que les mélodies sont trop basiques. Je ne saurai dire. L’album commence en trombe avec « Tribute to the past », je l’accorde sauf que le reste c’est ordinaire. Oui, les chansons sont rapides et pas à peu près dans certaines occasions. Toutefois, des beats rapides ne règlent pas tout. Trop, c’est comme pas assez! On s’en lasse rapidement et je reproche cela à l’album.


Autre point négatif à l’album, c’est la chanson Gamma Ray. Premièrement, c’est une reprise !? Il me semble que lorsqu’une chanson s’appelle « Gamma Ray », on s’imagine que ce sera le « smash » du groupe à vie, une vraie bombe, quoi! Non. Et en plus, il y a des passages de clavier à la mode « techno », un refrain plutôt stupide. Et quand j’ai vu le vidéo passé sur les ondes de Musique Plus au Canada, quelle honte j’ai ressenti. Si cela, c’est du Power métal et bien, fusillez-moi tout de suite. Autre détail que je n’ai pas aimé : vous vous rappelez « Wayne’s World » (Le monde selon Wayne), le film inspiré des sketches de Mike Myers à Saturday Night Live ? Vous vous rappelez la chanson de Queen « Bohemian Rhapsody » qui passe dans leur voiture lorsqu’ils se mettent à faire du « headbang » ? Ce passage avait été tellement populaire en Amérique du Nord que la chanson était revenue sur les palmarès et jouait à la radio. Maintenant, écoutez la chanson « Heal me » qui est sortie la même année, et vous allez comprendre où M. Hansen a pris son inspiration dans le passage de piano. Ouf!


Même si cet album est meilleur que son prédécesseur, il n’en demeure pas moins que je l’ai moins aimé que le premier album de la formation « Heading for Tomorrow » et je commençais à me dire si Gamma Ray n’allait pas bientôt devenir un pétard mouillé. Mes chansons préférées : « Last before the storm », « Future Madhouse », « Your torn is over » et finalement, la joyeuse chanson : « Brothers ». À savoir si je recommande cet album ? Oui, mais pas comme une priorité…


  Note de MU : 8.2/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau