Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2452
Nouvelles: 27667
Entrevues: 110
Critiques en Vrak
Groupe: Grimbane
Album: Let The Empires Fall
La formation canadienne Grimbane a lancé sur le marché récemment son premier album, Let the Empires Fall. Le groupe est formé de membres déjà actifs sur la scène canadienne, entre autre un membre du...
Groupe: Magenta
Album: Metamorphosis
Les frères Steve Reed et Rob Reed se sont remis au travail pour produire le quatrième opus du groupe rock progressif anglais Magenta. Plusieurs changements ont eu lieu dans Magenta depuis la...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Amaranthe
 Album: Amaranthe (2011)
Note:
8.2/10
Style : Gothic Metal

Compagnie : Spinefarm Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Leave Everything Behind 03:16
02. Hunger 03:11
03. 1.000.000 Lightyears 03:14
04. Automatic 03:24
05. My Transition 03:47
06. Amaranthine 03:28
07. Rain 03:42
08. Call Out My Name 03:15
09. Enter The Maze 04:03
10. Director's Cut 04:47
11. Act Of Desperation 03:02
12. Serendipity 03:25
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Albert Lamoureux
 
Albert Lamoureux
Ayant débuté sous le nom d’Avalanche, le groupe change rapidement de nom pour adopter Amaranthe. La première particularité de ce groupe est qu’il est composé non pas de deux chanteurs, mais bien de trois! Nous avons bien entendu la très jolie Elize Ryd pour la voix féminine, Andy Solveström pour les cris et Jake E Berg (Drem Evil) comme voix masculine. En plus de ce trio de chanteurs, nous retrouvons Olof Mörck (Dragonland et Nightrage) à la guitare, Morten Løwe Sørensen à la batterie et finalement Johan Andreassen à la basse.

Avec ce type de formation, il est facile d’imaginer le style de musique que nous offrira le groupe. Évidemment, le groupe suédois ne réinvente pas totalement la roue. Il reste principalement dans les sentiers qui ont été battus à maintes reprises par plusieurs autres groupes. Ils ajoutent cependant une belle variation au style musical préconisé par tous ces autres groupes qui marient les voix féminines et masculines. Ce nouvel élément se retrouve dans la musique et est essentiellement l’influence populaire préconisée par un groupe comme ABBA (pour nommer un autre groupe suédois). ‘Leave Everything Behind’ contient une musique et des voix puissantes, sa structure musicale fait penser un peu à ce que fait un groupe comme Soilwork, mais le refrain est tiré tout droit des meilleures compositions au style populaire. Bien entendu, avec trois chanteurs, il est facile de comprendre que les voix sont le point de mire de la musique. Elles sont cependant bien supportées par un très bon travail d’Olof à la guitare. La simplicité musicale de la pièce ‘Hunger’ s’agence parfaitement à la belle mélodie vocale d’Elize. Il est donc normal de voir ce titre être le premier extrait de l’album. Le côté populaire revient en force sur les arrangements vocaux de ‘1.000.000 Lightyears’. On y retrouve aussi une variation rythmique et des claviers plus présents en fond de plan. Le refrain très accrocheur de la pièce ‘Automatic’ restera dans la tête de toute personne qui écoutera cette pièce, n’est-ce pas le but de toute bonne composition qui passe à la radio? Ne vous méprenez pas, les nombreux cris sont une garantie que cette composition soit exclue du répertoire des radios populaires, et ce, malgré le bon refrain, les claviers et la belle mélodie. Ces nombreux passages de voix brutale et le solo de guitare font une belle opposition à la belle voix sensuelle d’Elize. ‘Amaranthine’ est une très belle semi-ballade qui met encore une fois en valeur la voix d’Elize. On pense immédiatement à ce que font les groupes comme Nightwish et Within Temptation. La majorité de l’album contient un bon équilibre entre les styles différents styles, mais le titre ‘Call Out My Name’ est complètement centré sur le style Dance! Les claviers sont utilisés à profusion ainsi que les sons électroniques, ce qui fait un contraste avec les guitares et les voix agressives. On pourrait facilement retrouver cette pièce dans les discothèques si ce n’était pour les moments ou l’on retrouve des passages très rapides ou criés. Le groupe mélange encore une fois plusieurs styles dans le titre ‘Director’s Cut’. La musique est axée sur le rythme et lasse beaucoup de place à mélodies vocales d’Elize et aux claviers. Que ce soit pour son style simple ou la beauté de la voix, cette pièce à tout ce qu’il faut pour être un autre extrait de l’album.

Rares sont les groupes innovateurs, mais Amaranthe combine plusieurs styles tels métal, gothique, métalcore et populaire. Ce mélange nous offre une nouvelle variation du style voix féminine et masculine qui est utilisée à profusion depuis plusieurs années sans être modifiée. Les guitares sont majoritairement axées sur le rythme au lieu de la mélodie, mais nous avons tout de même droit à de très bons solos. Sans avoir des structures complexes, l’album est constitué de courtes pièces qui se graveront dans votre mémoire pour un certain temps. Une chose est certaine, si votre tendre moitié n’est pas une personne qui aime le métal, cette dernière pourra certainement aimer les passages populaires que l’on retrouve un peu partout sur l’album. Une belle découverte pour les amateurs de musique à voix féminine.



  Note de MU : 8.2/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau