Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Silent Exile
Album: Dancing With Death
Le groupe québécois Silent Exile a été créé à Montréal au printemps 1996. La formation est composée de Chriss J.Y. (vocal), Fabrice Blanchet (guitariste), Sylvain Gagnon (basse), Denis Ainsley...
Groupe: Foster the People
Album: Torches
Il y a un certain buzz autour de ce groupe en ce moment. Étiqueté comme étant, excusez l’anglicisme mais c’est ceci : The Next Big Thing ou la prochaine grosse affaire, mettons. Ce groupe surfe sur...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Glen Drover
 Album: Metalusion (2011)
Note:
8.9/10
Style : Progressive Metal

Compagnie : Magna Carta

Format : CD

Liste des pistes :

01. Ground Zero 07:37
02. Frozen Dream 05:11
03. Egyptian Danza 05:56
04. Colors Of Infinity 05:14
05. Illusions Of Starlight 04:50
06. Don't Let The World Pass You By 06:26
07. Mirage 04:43
08. Ascension 04:29
09. The Purple Lagoon 00:57
10. Filthy Habits 05:04
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Albert Lamoureux
 
Albert Lamoureux
Après un périple musical qui s’est amorcé avec le groupe Eidolon, Glen a roulé sa bosse avec King Diamond et Megadeth pendant quelques années avant de finalement enregistrer son premier album instrumental. Bien entendu, il s’occupe des guitares, les autres musiciens sont Jim Gilmour (Saga) aux claviers, Paul Yee à la basse et Chris Sutherland (ex-Saga) à la batterie.

La première pièce est une bonne représentation de ce que l’on retrouve sur l’album ‘Metalusion’. Après une brève introduction de guitare acoustique chaleureuse, le rythme s’accentue en même temps que les autres instruments s’ajoutent à la guitare. Les arrangements musicaux que l’on retrouve sur le titre ‘Ground Zero’ sont complexes et nous avons droit à une superbe performance de Chris derrière la batterie. C’est aussi sur cette composition que l’on retrouve les prestations magistrales de Chris Polan (ex-Megadeth) et de Vinnie Moore (UFO) lors des solos de guitare. En plus de contribuer à la mélodie, l’utilisation des claviers fait en sorte que la musique n’est pas uniquement centrée sur les guitares. Les échanges entre claviers et guitares sont encore à la base de la pièce ‘Frozen Dream’. Cette fois, les arrangements sont principalement progressifs et font penser à ce que l’on pourrait retrouver sur un album de Symphony X. Glen profite de cette composition pour inviter son ami Steve Smyth (Forbidden et ex-Nevermore) pour participer au solo de guitare. Cela pourrait sembler une surprise pour certains, mais ‘Egyptian Danza’ n’est pas une pièce originale composée par Glen, c’est une très bonne reprise d’un titre d’Al Dimeola. Le rythme de cette reprise est très entrainant et la mélodie contient quelques influences orientales qui sont exécutées à perfections. Après une série de pièces rapides, le rythme ralentit quelque peu et laisse beaucoup d’espace à Glen pour s’exprimer à la guitare. En plus d’être fluides, les mélodies des pièces ‘Colors of Infinity’ et ‘Illusions Of Starlight’ sont remplies d’émotions et de textures. Malgré la simplicité de la musique, les structures sont suffisamment travaillées pour nous garder attentifs. Il n’est pas surprenant de voir que les compositions qui contiennent davantage d’influences fusion sont des reprises de Jean-Luc Ponty. On retrouve Frederik Akesson (Opeth) sur ‘Don't Let The World Pass You By’ alors que Jeff Loomis (ex Nevermore) est l’invité sur ‘Mirage’. Il est difficile d'imaginer comment Glen et compagnie va reprendre les mélodies de violon des titres de Ponty et en faire les leurs, mais cela est très bien réussi. Les échanges de solos entre les guitares et claviers s’agencent parfaitement et le tout est rehaussé par une prestation impeccable de la section rythmique. L’album prend fin avec deux reprises de Frank Zappa. Le son des guitares est plus lourd et le style est bien entendu plus complexe et plus métal que ce que l’on retrouve sur le reste de l’album. ‘Filthy Habits’ est clos ce périple musical de très belle façon!

Glen s’exprime pleinement et librement sur ce premier album solo, il nous démontre aussi autant ses talents de guitariste que de compositeur. On y retrouve dix pièces au total, dont cinq originales. Mais, si l’on ne connait pas les reprises, il serait totalement normal de penser que toutes les compositions sont l’œuvre de Glen tellement ces dernières s’agencent bien avec les siennes. Le style musical est très varié et les inspirations jazz, fusion et métal cohabitent harmonieusement sur plusieurs compositions. Glen parvient aussi à balancer tous ces styles et obtient une musique qui n’est pas seulement axée sur les guitares au détriment des autres instruments. ‘Metalusion’ sera une belle découverte pour plusieurs et c’est aussi un très bon album qui aura sa place dans la collection de plusieurs mélomanes!


  Note de MU : 8.9/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau