Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Mnemic
Album: Mnemesis
Mnemic est un groupe qui n’a jamais connu le succès escompté ici même, en Amérique. Pourtant avec tous les bidouillages électroniques, les rythmiques en polyrythmies, la faction...
Groupe: Virulence
Album: If This Isn't A Dream...1985-1989
La formation californienne Virulence est le précurseur de Fu Manchu. Le style de base est un mélange entre le punk hardcore, le stoner rock et le doom metal. Lorsque le chanteur Ken Pucci a...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Running Wild
 Album: Masquerade (1995)
Note:
8.3/10
Style : Power Metal

Compagnie : Noise Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. The contract/The crypts of Hades 
02. Masquerade 
03. Demonized 
04. Black Soul 
05. Lions of the Sea 
06. Rebel at Heart 
07. Wheel of Doom 
08. Metalhead 
09. Soleil Royal 
10. Men in Black 
11. Underworld 
 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Nexorak
 
Lorsque l’album « Masquerade » de Running Wild est sorti, je me suis dit « Est-il possible que le groupe nous fasse un tour du chapeau ? Jamais deux sans trois! » C’est avec une certain appréhension que j’ai écouté cet album. « Pile of Skulls » et « Black Hand Inn », les deux albums précédents ont été de franc succès sur la scène métal internationale. Dès l’entrée de jeu, la chanson titre « Masquerade » vous frappe sur la gueule sans un instant de relâche sous un rythme endiablé au drum, effectué par nul autre que Jörg Michael (Stratovarius). Les solos à la tierce vous envoient des mélodies entraînantes tandis que les guitares rythmiques vous découpent les oreilles à froid. Malheureusement si tout le contenu de l’album avait été comme cela, on aurait encore une fois un chef d’œuvre.


Cela m’a pris beaucoup de temps à aimer « Masquerade ». Ce n’est pas parce que le son est mauvais ou que les chansons ne punchent pas assez. C’est qu’il n’y a aucune nouveauté comparativement à ses deux prédécesseurs. Et lorsqu’un groupe tombe dans une certaine routine, réutilisent les mêmes clichés alors les fans aussi peuvent tomber dans la monotonie. C’est ce qui m’est arrivé à la première écoute. Oui, le rythme est rapide, les riffs de guitares tranchent à souhait mais c’était comme si l’effet de surprise était passé. J'en veux plus, ou autre chose de différent. Bien sûr, avec le temps et aussi à force de l’écouter, c’est un excellent album, sans l’ombre d’un doute. « Masquerade », coté production est égal à « Pile of Skulls » et « Black Hand Inn ». Toutefois, je le place en-dessous de ces deux albums-là.


Mes chansons préférées sont « Masquerade », « Wheel of Doom », « Metalhead », « Men in Black » et « Lions of the Sea ». Je recommande cet album pour sa production sonore. Quant à savoir si c’est un essentiel, je ne crois pas. Cependant, il mérite sa place beaucoup plus que certains autres albums de Power que je connais. Si vous êtes un inconditionel de Running Wild, il vous le faut. Pour les autres, je suggérais « Pile of Skulls » et « Black Hand Inn » avant celui-ci.


  Note de MU : 8.3/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau