Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2469
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Default
Album: Comes And Goes
Après un début de carrière tout de même intéressant avec la sortie de son premier album en 2001, "The Fallout" et le succès de la pièce "Deny", le groupe rock alternatif de Vancouver Default...
Groupe: Kreator
Album: Violent Revolution
Kreator, un grand pionnier du thrash metal allemand, est revenu en force en 2001 avec l'album "Violent Revolution". De retour avec un son plus agressif, mais qui garde un aspect mélodique et qui a...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Serj Tankian
 Album: Imperfect Harmonies (2010)
Note:
7.0/10
Style : Rock

Compagnie : Reprise Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Disowned Inc.
02. Borders Are...
03. Deserving?
04. Beatus
05. Reconstructive Demonstrations
06. Electron
07. Gate 21
08. Yes, It's Genocide
09. Peace Be Revenged
10. Left of Center
11. Wings Of Summer

CD bonus de l’édition limitée de l’album (uniquement disponible en import en France) :
01. Disowned Inc. (Orchestral)
02. Borders Are... (Orchestral)
03. Deserving? (Orchestral)
04. Beatus (Orchestral)
05. Reconstructive Demonstrations (Orchestral)
06. Peace Be Revenged (Orchestral)
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Geneviève Landry
 
Geneviève Landry
Je dirais pas que le mot ''imparfait'' (imperfect) va bien au 2ieme cd solo du Leader de System Of a Down, Serj Tankian. Au contraire, tout est parfait. Même un peu trop et ça devient troublant. Depuis la première écoute, j’ai un mot pour décrire ‘Imperfect Harmonies’, Bizarre! Avant toute chose, que tu sois un amateur de System of a Down ou que tu aies adoré son premier cd ‘Elect the Dead Symphony’, ce deuxième n'est pas du tout électrique. Rien en commun avec son prédécesseur. Fait de papier écologique, ce qui a retardé sa sortie du 7 au 21 Septembre, ce 2e effort ne pourra pas plaire à tout le monde. J'ai parfois l'impression que c'est son 3e CD, parce qu'on sent beaucoup l'influence d'Elect The Dead, qui est sorti un peu plus tôt cette année. Beaucoup, beaucoup de cordes. La première chanson, 'Disowned Inc' nous envoie dans la mauvaise direction : beaucoup d'arrangements, et elle est plus rapide que la plupart des autres chansons. Elle me fait penser à ‘Left of Center’, premier extrait sorti il y a quelques semaines. ‘Deserving?’ est basée sur une formule ''Pop'', qui vous fera hocher de la tête.

Et le restant, c'est un voyage où? Je ne sais pas. C’est tranquille, c'est sirupeux, beaucoup d'envolées vocales. On a l'impression qu'on écoute une trame sonore de film, ou que l’on pourrait faire jouer ce cd pendant un souper entre amis. Je conseille d'ailleurs l'écoute de soir pour être dans son monde, et peut-être comprendre. Je ne suis pas sûr où Serj Tankian veut nous amener avec ce 2e cd mais je suis encore capable de reconnaître son génie musical malgré cet album qui ne me convient peut-être pas. Plusieurs écoutes vont sûrement aider. Personnellement, je trouve que ça manque de guitare, de rythmes plus rapides et de ''crasse''. C'est trop propre. ‘Imperfect Harmonies’ est pour un auditoire averti. Et vous l'êtes maintenant.


  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau