Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: King's X
Album: XV
King’s X est ce genre de groupe qui, malgré les modes qui passent, a survécu à toutes les tempêtes depuis 21 ans. Formation composée de 3 musiciens qui sont restés les mêmes durant toutes ces années,...
Groupe: Exalt
Album: Breach False Minds
Une passion commune pour Converge s’est développée pour les membres ce groupe qui emprunte le même sentier du hardcore bruyant et tordu. À moins que ce ne soit une influence plus...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Running Wild
 Album: The First Years of Piracy (1991)
Note:
7.8/10
Style : Heavy Metal

Compagnie : Noise Records

Format : Compilation

Liste des pistes :

01. Under Jolly Roger 
02. Branded and Exile 
03. Soldiers of Hell 
04. Raise your fist 
05. Wildpurgis Night  
06. Fight the Oppression 
07. Marching to Die 
08. Raw Hide 
09. Diamonds of the Black Chest 
10. Prisoner of our Time 
 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Nexorak
 
Hé oui, les flibustiers du heavy metal célèbrent presque leur dixième année d’existence. Et pour souligner cela, ils sortent un album contenant leurs vieux succès remasterisés. Une compilation. Je l’ai déjà dit dans mes critiques précédentes, je ne suis pas un fervent de Running Wild et ce, avant la venue de l’album « Pile of Skulls » sur le marché en 1992. Selon moi, la meilleure période de leur carrière est à venir. Cependant, même si je n’ai pas accroché sur leurs débuts, je crois que cet album nous offre ce que tout collectionneur veut posséder d’un groupe sans pour autant acheter tous les albums. (Et surtout, les moins intéressants.) Donc, pour ceux qui veulent connaître à quoi ressemblait Running Wild au commencement, voilà ce qu’il vous faut.


Running Wild œuvre dans un heavy metal traditionnel très punché. Même si je ne suis pas un grand amateur de ce style (un peu vieillot à mon goût) et, pour avoir entendu les albums originaux du groupe Allemand, les versions remasterisées sonnent très bien. Et ce gros avantage nous permet d’apprécier les chansons encore plus à leur juste valeur. Par exemple, « Under Jolly Roger » sur l’album original est rempli d’effet (Echo) vraiment mal distribué et qui gâche l’essence de la chanson. Tandis que sur cet album, Wow! Ce n’est pas des farces, je l’entends et je me brasse la tête à m’en rompre les os du cou.


Coté sonorité, c’est très bon pour des chansons remasterisées. Les chansons qui ont attiré mon attention : « Under Jolly Roger », « Branded and Exile », « Soldiers of Hell » et « Raise your fist ». Sans oublier, « Diamonds of the Black Chest ». Cet album, je ne le recommande qu’aux fans de heavy metal, purs et durs. Si en plus, vous aimez « Manowar », c’est pour vous!


  Note de MU : 7.8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau