Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2477
Nouvelles: 27666
Entrevues: 119
Critiques en Vrak
Groupe: Special Ops
Album: Through The Heart Of The Infidel
La formation montréalaise, Special Ops offre en 2009 l'album "Through The Heart Of The Infidel", dont la ré-édition est mise en vente en 2010. Étant dans un répertoire rock alternatif et...
Groupe: Charlotte's Shadow
Album: Eternal Sleep
Ciel! Avec la sortie du troisième album "Eternal Sleep" du groupe Charlotte's Shadow, je me rends compte à quel point je n'aime pas quand le clavier semble tout droit sorti de l'espace avec...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Exodus
 Album: Exhibit B: The Human Condition (2010)
Note:
7.0/10
Style : Thrash Metal

Compagnie : Nuclear Blast Rec

Format : CD

Liste des pistes :

01. The Ballad Of Leonard And Charles 7:14
02. Beyond The Pale 7:40
03. Hammer And Life 3:31
04. Class Dismissed (A Hate Primer) 7:14
05. Downfall 6:21
06. March Of The Sycophants 6:45
07. Nanking 7:22
08. Burn, Hollywood, Burn 4:05
09. Democide 6:36
10. The Sun Is My Destroyer 9:32
11. A Perpetual State Of Indifference 2:24
12. Good Riddance 5:30
13. Devil's Teeth 4:14
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Albert Lamoureux
 
Albert Lamoureux
Trois ans après la parution de l’album ‘The Atrocity Exhibition... Exhibit A’, le groupe Thrash de San Francisco nous offre une suite logique intitulée ‘Exhibit B : The Human Condition’.

L’album débute avec une introduction acoustique qui est un peu étrange compte tenu du style musical du groupe. Fort heureusement, lourdeur et agressivité des guitares de Gary et de Lee nous envahissent rapidement. Afin de créer une continuité avec l’album précédant, le groupe reprend la structure musicale du titre ‘Bedlam 123’ que l’on retrouve à la fin de l’album ‘Exhibit A’. Lorsque la composition bat son plein, on sent que l’agressivité et la brutalité animent toujours le groupe. ‘The Ballad Of Leonard And Charles’ est tout sauf une ballade. ‘Beyond The Pale’ est une composition contenant une structure musicale beaucoup plus traditionnelle pour le groupe. La mélodie est rapide et simple, le travail de Tom Hunting à la batterie est précis et varié. Les guitares sont mises en évidences sur le titre ‘Hammer And Life’. Le tempo n’est pas très rapide, mais le rythme est entrainant. Le solo de guitare est bien réussi et la voix de Rob Dukes fait penser un peu à celle de Paul Baloff. ‘Class Dismissed (A Hate Primer)’ peut être considéré comme un nouveau classique du groupe. La mélodie est agressive et bien accompagnée par le thème abordé dans cette composition. La durée introduit quelques longueurs et répétitions inutiles, ce qui est le seul point négatif de cette composition. Exodus s’éloigne de son style habituel sur ‘Downfall’. Malgré le style vocal habituel de Rob Dukes, la musique est majoritairement centrée sur la mélodie. Pas méchants en-soi, ce n’est seulement pas leur habitude. On retrouve aussi quelques segments tranquilles qui cassent littéralement le rythme de la composition. On retrouve le juste milieu entre la longueur de la musique et la variation musicale sur le titre ‘March Of The Sycophants’. Lorsque l’on croit que Gary étire la sauce, il nous surprend avec une nouvelle mélodie de guitare. Encore une fois, le travail de Tom est impressionnant à la batterie, c’est certainement le point central de la composition. Le solo de guitare est aussi un élément digne de mention dans lequel Lee et Gary se complètent à merveille. M. Holt et compagnie fait une incursion dans le territoire de Slayer avec le titre ‘Nanking’. On retrouve cela surtout au niveau de la voix de Rob. La musique est aussi fortement inspirée du style préconisé par ces pionniers du Thrash. ‘Burn, Hollywood, Burn’ est la meilleure composition de l’album. Rapidité, simplicité et brutalité sont les qualités d’Exodus et elles se retrouvent toutes dans cette composition. On peut aisément la comparer à ‘Toxic Walts’ ou ‘Bonded By Blood’.

‘Exhibit B : The Human Condition’ est un album solide qui contient beaucoup d’énergie et beaucoup de musique, peut-être même un peu trop. Avec une durée d’environs 80 minutes, l’album contient plusieurs longueurs, principalement dans les compositions de plus de 5 minutes. Il reste à voir si le groupe saura faire un choix judicieux lors de la sélection des nouvelles compositions en vue des concerts.


  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau