Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Black Label Society
Album: Order Of The Black
Récemment remercié par les Osbourne, suivi d’un séjour obligatoire à l’hôpital, Zakk Wylde trouve tout de même le temps de nous offrir un nouvel album de Black Label Society. Entouré de Nick...
Groupe: Adagio
Album: Archangels In Black
Tout d'abord, plusieurs personnes connaissent déjà le groupe power/progressif symphonique français Adagio. Le plus grand problème de cette formation se situe principalement dans la stabilité...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Triptykon
 Album: Eparistera Daimones (2010)
Note:
8.0/10
Style : Black Metal / Avant-Garde

Compagnie : Century Media

Format : CD

Liste des pistes :

Goetia
Abyss Within my Soul
In Shrouds Decayed
Shrine
A Thousand Lies
Descendant
Myopic Empire
My Pain
The Prolonging

MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Mélanie Pouliot
 

De la résurrection à l’implosion récente du groupe Celtic Frost (CF) est né le nouveau projet de Tom G. Warrior, guitariste, chanteur et parolier du défunt groupe. Accompagné par le guitariste de l’excellent groupe Dark Fortress, Tom G. et ses nouveaux comparses vous invitent à partager un univers métal sombre et désespéré caractérisé par des guitares lourdes et distortionnées.

Fan inconditionnelle de CF et particulièrement de leur dernière production intitulée Monotheist, qui à mon avis figure au rang des meilleurs albums du genre métal sombre, et impatiente de découvrir les premières notes de Eparistera Daimones, il faut dire que mes attentes étaient grandes. D’autant plus que plusieurs pièces du premier né de Triptykon ont été composées pour la prochaine parution de CF.

C’est donc sans surprise que l’envoûtant Goetia nous plonge dans une ambiance torturée à la CF. Véritable réussite, cette piste annonce un album des plus prometteurs. Abyss is in my soul, au titre révélateur de l’ambiance de l’album marque un ralentissement de tempo qui perdurera, ou presque, tout au long des pièces, notamment avec l’excellent titre Descendant et le très gothique My Pain qui laisse toute la place à la voix féminine du groupe. En milieu de parcours, A Thousand Lies, véritable coup de poing, vient nous raviver les ardeurs. En clôture, The Prolonging, épopée d’une durée de 19 minutes 20 n’est pas sans rappeler la fermeture de Monotheist, cette dernière étant un véritable chef-d’œuvre marqué par de multiples transitions et une ambiance angoissante, je doute encore que The Prolonging ne soit parvenue à la déloger.

Au final, il s’agit d’un excellent album qui laisse croire à la renaissance de CF, Eparistera Daimones possède tous les ingrédients de la réussite de Monotheist avec une petite dose d’intensité en moins. Souhaitons que leur prochain album nous fasse entendre un son plus authentique et propre à Triptykon.


  Note de MU : 8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau