Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2458
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Said The Whale
Album: Little Mountain
Le 6 mars 2012, marquait la sortie du troisième disque du groupe canadien Said the Whale. Les Vancouverois qui seront en concert le 8 avril prochain à Québec au cabaret Le Cercle, ils nous réservent...
Groupe: Deftones
Album: Diamond Eyes
Une écoute attentive de Diamond Eyes (DE), le septième rejeton de Deftones, nous fait découvrir un univers riche, empreint de structures musicales recherchées et efficaces, de même que d’un son...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Gorillaz
 Album: Plastic Beach (2010)
Note:
8.5/10
Style : Electronique

Compagnie : Parlophone et Virgin Records

Format : CD

Liste des pistes :

01 Orchestral Intro
02 Welcome to the World of the Plastic Beach
03 White Flag
04 Rhinestone Eyes
05 Stylo
06 Superfast Jellyfish
07 Empire Ants
08 Glitter Freeze
09 Some Kind Of Nature
10 On Melancholy Hill
11 Broken
12 Sweepstakes
13 Plastic Beach
14 To Binge
15 Cloud of Unknowing
16 Pirate Jet

MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Léa Chantereau
 
La simplicité apparente des morceaux de Plastic Beach n’est qu’un subterfuge utilisé pour nous détourner du sérieux et de l’implication de ses créateurs. En effet, sous couvert de simplicité, d’humour (les “ouh ouh” du début de Cloud of Unknowing) et de légèreté, les thèmes évoqués y sont sérieux (consumérisme ou écologie, comme le nom de l'album, “Plage en Plastique” nous en informe), et la musique bien plus sophistiquée que l’on pourrait penser à première écoute. L’Intro, très belle orchestration, symphonique bercée par le bruit de la mer et des mouettes, nous amène vers le thème principal et la chanson Welcome to the World of Plastic Beach.

Évoquons la variété des genres et la grande maitrise que les deux créateurs de ce groupe virtuel, Damon Albarn et Jamie Helwett, ont de leur musique. Car pouvoir créer tant de la musique électronique (beat très 80’s sur Stylo), que du hip hop (Superfast Jellyfish), des balades acoustiques (White Flag) ou électroniques (To Binge), des morceaux à inspiration jazzy… relève de beaucoup de travail et d’un peu de génie! L’éclectisme est également représenté par la présence sur l’album de l’orchestre National de la Musique Arabe Orientale, orchestre libanais, sur White flag. Comme quoi le mélange des genres ne leur fait pas peur, et ça fonctionne très bien ici!! Mis à part cet orchestre, les invités sont nombreux et pour certains, prestigieux. On citera Lou Reed, Paul Simonon (anciennement bassiste des Clash), Bobby Womack, Snoop Dog, De la Soul et Mos Def, donc un chant assez orienté rock et hip hop. Ces invités de luxe parviennent à se glisser sans aucun problème dans l’univers de Gorillaz, et l’album reste donc cohérent du début à la fin. Sans oublier la voix si reconnaissable de Damon Albarn, qui se promène d’un morceaux à l’autre.
Plastic Beach, assez different, donc, des deux précédents de Gorillaz, est un album varié, actuel et très bien maitrisé. Bravo à ses deux créateurs!!




  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau