Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Epica
Album: The Divine Conspiracy
La formation de metal symphonique Epica est de retour en 2007 avec son quatrième album, "The Divine Conspiracy". La troupe de la chanteuse Simone Simons allait tenter de proposer encore plus...
Groupe: Aquaria
Album: Luxaeterna
Nouveau groupe sur la scène Brésilienne. Aquaria qui, auparavant, s'appellait "Uirapuru" vient de sortir au Japon, une bombe, un chef-d'oeuvre portant le nom de Luxaeterna.

Les...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Heathen
 Album: The Evolution Of Chaos (2010)
Note:
8.1/10
Style : Thrash Metal

Compagnie : Mascot Records

Format : CD

Liste des pistes :

1. Intro
2. Dying Season
3. Control by Chaos
4. No Stone Unturned
5. Arrows of Agony
6. Fade Away
7. A Hero's Welcome
8. Undone
9. Bloodkult
10. Red Tears of Disgrace
11. Silent Nothingness
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Albert Lamoureux
 
Albert Lamoureux
Il s’est écoulé presque 20 ans depuis la parution du dernier album du groupe Heathen intitulé ‘Victims Of Deception’. La formation Thrash de San Francisco s’est reformée il y a peu de temps et nous offre cette année leur troisième album qui a pour nom ‘The Evolution Of Chaos’. Le fondateur Lee Altus (Exodus) est accompagné de David White à la voix et de Kragen Lum à la guitare. La basse est l’œuvre de Jon Torres (ex Angel Witch et Lääz Rockit) et finalement, on retrouve Darren Minter (ex Angel Witch) à la batterie.

C’est sous une introduction de sitar (œuvre de Steve DiGiorgino) que l’on plonge dans l’évolution du chaos. Le titre ‘Dying Season’ s’imbrique à merveille avec l’introduction et comme une explosion, le Thrash métal prend son envol. Les rythmes joués par les guitares sont au premier plan et sont plus qu’entrainants. La pièce est relativement rapide et la voix contient une légère touche d’agressivité. Nous avons tous les ingrédients pour faire une excellente composition Thrash. Nous retrouvons ensuite l’une des meilleures compositions de l’album, cette dernière a pour titre ‘Control By Chaos’. Elle contient une superbe mélodie de guitare qui s’harmonise à merveille avec la section rythmique. Le solo de guitare est l’œuvre de Gary Holt, le compatriote de Lee dans le groupe Exodus. En plus d’être impeccable, la performance harmonise à merveille vitesse, mélodie et précision. Après la mise en valeur des mélodies lors des premières compositions, c’est au tour de la section rythmique de prendre la relève sur le titre ‘No Stone Unturned’. Les guitares nous offrent quelques passages mélodiques par moments, mais en arrière-plan. À mi-chemin, le style de la composition change radicalement et s’oriente dans la direction instrumentale préconisée par Opeth ou Metallica sur '… And Justice For All’. L’agressivité et la brutalité sont de nouveau au premier plan sur le titre ‘Arrows Of Agony’. De plus, Lee démontre tout son talent à la guitare lors de son solo de guitare, une prestation à en couper le souffle. On remarque immédiatement que le style préconisé sur le titre ‘Fade Away’ ressemble étrangement à celui d’Exodus. Ceci n’est pas le fruit du hasard et devrait plaire au détracteur du présent chanteur d’Exodus, Rob Dukes. Le groupe change totalement de style et envahit le territoire de Manowar avec la composition ‘A Hero’s Welcome’. La structure est une ballade épique centrée sur une belle mélodie, mais elle casse complètement le rythme de l’album. ‘BloodKult’ est une autre bonne composition rapide et agressive. Le rythme sera assez percutant pour animer la foule lors des concerts et faire hocher la tête de l’auditoire sans aucun doute. L’album prend fin avec ‘Silent Nothingness’, une composition rapide qui contient une longue section instrumentale, ce qui est une belle variation de la structure Thrash standard. Le tout est bien entendu centré sur la guitare de Lee et ce dernier ne nous laisse pas tomber.

Après toutes ces années, il est rafraichissant d’avoir un album aussi solide au son moderne tout en étant bien ancré dans le style Thrash. Il reste à espérer que nous n’aurons pas à attendre aussi longtemps avant de voir la parution de leur prochain album.


  Note de MU : 8.1/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau