Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2462
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Blind Guardian
Album: A Twist In The Myth
Après plus de quatre années d’attente, Blind Guardian nous offres finalement un nouvel album. Quelques mois auparavant, nous avions eu droit au premier extrait de celui-ci intitulé « Fly ». Ce nouvel...
Groupe: Aeon
Album: Aeons Black
Aeon, c’est comme Cannibal Corpse mais avec des sujets qui ne sont pas gore mais plutôt antireligieux. L’album précédent m’avait grandement plu, c’était...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: HIM
 Album: Screamworks: Love in Theory and Practice (2010)
Note:
9.0/10
Style : Rock Alternatif

Compagnie : Sire Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. In Venere Veritas
02. Scared to Death
03. Heartkiller
04. Dying Song
05. Disarm Me (With Your Loneliness)
06. Love, the Hardest Way
07. Katherine Wheel
08. In the Arms of Rain
09. Ode to Solitude
10. Shatter Me With Hope
11. Acoustic Funeral (For Love in Limbo)
12. Like St. Valentine
13. The Foreboding Sense of Impending Happiness
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Pour débuter, il est évident que la formation gothic rock/metal finlandaise HIM n'a plus besoin de présentation. Mené d'excellente façon par Ville Valo, HIM a déjà beaucoup d'expérience et il demeure fidèle à son répertoire. Si vous n'avez pas vraiment aimé le plus ancien matériel d'HIM, votre opinion ne changera pas. Il est demeuré dans les bases de son style et il n'est pas question de sortir de cet environnement morbide/romance.

Premièrement, la majorité des pièces, dont "Heartkiller", "Disarm Me (With Your Loneliness)" et "Scared to Death" retournent beaucoup à l'époque de l'album "Razorblade Romance" (2000), autant au niveau de la production que de la présentation musicale. Le travail et la qualité des mélodies demeurent toujours aussi efficaces. Toutefois, on remarque une petite différence sur "Ode to Solitude" avec l'utilisation d'un effet électronique et un aspect plus heavy à la batterie et à la guitare.

De plus, HIM exploite vraiment plus son côté rock et rapide sur la pièce "Like St. Valentine" et "Katherine Wheel". Même les refrains sont typiquement tirés du rock alternatif moderne. HIM n'est pas reconnu pour réinventer son style, mais le disque demeure vraiment fluide et l'écoute se fait bien. Il ne semble pas y avoir vraiment de gros points faibles dans les compositions. Évidemment, il faut aimer l'approche plutôt émotionnelle du groupe et demeurer dans un esprit sombre. Plusieurs personnes détestaient totalement ce genre de musique et c'est votre droit.

En général, "Screamworks: Love in Theory and Practice" ne changera pas votre opinion sur HIM. De mon côté, je n'avais pas accroché beaucoup aux derniers albums, mais celui-ci me reste en tête. HIM est revenu avec une simplicité appréciée et des refrains accrocheurs. En fait, je le disais plus tôt, si vous avez aimé "Razorblade Romance", je vous conseille d'écouter cette nouvelle offrande. HIM demeure efficace dans ce qu'il fait de mieux.

Meilleures pièces: "Scared to Death", "Heartkiller", "Disarm Me (With Your Loneliness)" et "Like St. Valentine".

MySpace: http://www.myspace.com/heartagram


  Note de MU : 9/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau