Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Edguy
Album: Hellfire Club
Hellfire Club est le dernier CD tant attendu et tant vanté d’être un chef d’œuvre par Tobias Sammet lui-même avant la sortie. Moi, en lisant tout ça, j’avais de grandes attentes et croyait que...
Groupe: Niobeth
Album: Infinite Ocean Of Stars
Niobeth est une toute jeune formation d’Espagne qui a été formée en 2004. Elle est composée de Itea Benedicto Colás au vocal, Jesús Díez García à la guitare, Francisco Baeza Segovia ("Pogo") à...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Trans-Siberian Orchestra
 Album: Night Castle (2009)
Note:
7.8/10
Style : Progressive Metal

Compagnie : Atlantic Records

Format : CD

Liste des pistes :

Disque 1
01. Night Enchanted
02. Childhood Dreams
03. Sparks
04. The Mountain
05. Night Castle (Jeff Scott Soto)
06. The Safest Way Into Tomorrow
07. Mozart And Memories
08. Another Way You Can Die
09. Toccata-Carpimus Noctem
10. The Lion's Roar
11. Dreams We Conceive (JSS)
12. Mother And Son
13. There Was A Life

Disque 2
14. Moonlight And Madness
15. Time Floats On (JSS)
16. Epiphany
17. Bach Lullaby
18. Father, Son & Holy Ghost
19. Remnants Of A Lullaby
20. The Safest Way Into Tomorrow (Reprise) (JSS)
21. Embers
22. Child Of The Night
23. Believe
24. Nutrocker
25. Carmina Burana
26. Tracers
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Albert Lamoureux
 
Albert Lamoureux
Après plusieurs promesses et quelques années d’attente (5 ans), voici finalement le tant attendu et maintenant double album ‘Night Castle’. Le cœur du groupe est toujours le même, soit Paul O’Neill, Robert Kinkel, Jon Olivia et Al Pitrelli. Une multitude de musiciens et de chanteurs se joignent au quatuor, beaucoup trop pour tous les nommer, mais pour la grande majorité, ce sont des musiciens qui font déjà parties des deux formations de tournées qui sillonnent l’est et l’ouest de l’Amérique du Nord pendant la période des fêtes. On retrouve donc assez de musique sur ces deux disques pour satisfaire tout ce monde.

Dès les premières notes, les amateurs sauront d'emblée que le groupe n’a rien changé à sa formule gagnante. Nous sommes en présence d’une musique fortement inspirée de mélodies classiques contenant énormément d’orchestrations. La majorité des morceaux ont un tempo moyen et ne sont pas trop lourds. Ceci rend la musique accessible à un vaste public, ce qui est une des forces du groupe. Le chanteur Jay Pierce est en évidence sur la pièce ‘Childhood Dreams’. Sa voix est si puissante qu’il peut aisément s’occuper du refrain à lui seul, une très belle démonstration de son immense talent. Il est tout aussi puissant sur la pièce ‘The Safest Way To Tomorrow’, le deuxième morceau à le mettre en valeur. On retrouve une section rythmique très dynamique sur le titre ‘Sparks’. La prestation vocale de Tim Hockenberry est quant à elle toujours aussi émotive que par le passé. Même si la musique est accessible, le solo de guitare placé à la fin de cette composition est sans rappeler les moments forts de groupe Savatage. Avec autant de temps entre les deux derniers albums, on serait en mesure de penser que la musique est composée uniquement de nouvelles pièces. Mais le quatrième morceau est ni plus ni moins qu’une nouvelle interprétation de la magistrale pièce ‘In the Hall of the Mountain King‘ d’Edvard Grieg. Certains se souviendront que Savatage l’avait déjà repris il y a plus de vingt ans sur leur album du même nom. Cette nouvelle reprise instrumentale est bien, mais le groupe aurait certainement pu s’inspirer d’une autre composition classique. Que dire du titre ‘Mozart And Memories’ sauf que nous sommes encore une fois en présence d’une variation d’une autre composition existante? On parle bien évidemment de la pièce ‘Mozart and Madness’ qui avait vu le jour sous le règne de Savatage en 2002. L’instrumentale ‘Toccata – Carpimus Noctem’ est sans aucun doute la pièce la plus lourde de l’album. L’enchainement des mélodies classiques reprises à la guitare et aux claviers est fait de brillantes façons, comme le faisait si bien Savatage par le passé. Les mélodies sont fluides et entrainantes, ce qui saura certainement plaire aux amateurs durant les concerts. Afin de poursuivre où le premier disque avait fini, le second disque débute sous un air classique de Beethoven repris au clavier auquel s’ajoute le reste de groupe afin d’offrir une musique entrainante et très fluide qui a pour titre ‘Moonlight And Madness’. Après un enchainement de plusieurs compositions au tempo lent, l’album termine en force avec les compositions bonus de l’album. Le tout débute avec les voix angéliques d’Alexa Goddard et de Valentina Porter. La musique accompagne très bien ces deux voix tout en leur laissant amplement d’espace pour s’exprimer librement. On retrouve ensuite la reprise de la pièce ‘Believe’, un des grands succès du groupe Savatage que Trans-Siberian Orchstra joue sur chaque tournée, au grand plaisir de la foule. Rob Evans ne reprend pas simplement ce classique, mais offre une performance remplie d’émotions qui donne une nouvelle vie à cette superbe composition. ‘Nutrocker’ est une composition très entrainante et plaisante qui trouvera sa place parmi les compositions jouées pendant les concerts. Le titre ‘Carmina Burana’ ne sera pas une surprise pour ceux qui ont vu le groupe lors des dernières années. En effet, cette composition faisait déjà partie des titres joués en concert. Comme pour bien des pièces de cet album, ‘Carmina Burana’ est beaucoup plus puissante lorsque jouée en concerts. ‘Tracers’ nous laisse l’eau à la bouche tellement elle fait penser au matériel de Savatage, est-ce un signe de ce que l’avenir nous réserve?

‘Night Castle’ est un album concept typique du groupe à l’exception du thème qui n’est pas centré sur Noël. Il contient beaucoup d’orchestration, même un peu trop, mais après tout, c’est l’essence même du groupe! Jeff Scott Soto (Ex Yngwie Malmsteen, Axel Rudi Pell et Takara) est le chanteur qui a le plus occupé sur l’album et il offre une performance magistrale digne de mention. L’album est peu varié et fait souvent penser aux autres offrandes du groupe, mais c’est durant les concerts que la musique prend vie et nous éblouit. Les amateurs ne seront pas déçus de savoir que la musique est légèrement plus rapide et lourde lors des spectacles. Avec ‘Night Castle’, le groupe aura suffisamment de matériel pour enfin faire des tournées estivales.

Maintenant que cet album est finalement terminé, certains membres pourront se concentrer à faire revivre le groupe qui a donné vie à Trans-Siberian Orchestra…


  Note de MU : 7.8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau