Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2458
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Rage
Album: Perfect Man
La formation Rage nous présente un troisième album qui s’annonce un vrai vent de fraîcheur comparativement aux deux premiers albums. « Perfect Man » est sans doute l’album qui les aura propulsé un...
Groupe: Luca Turilli
Album: Prophet of the Last Eclipse
Sur la lancée d'un premier opus plus que prometteur, le génie compositeur de Rhapsody, le brillant Luca Turilli, nous offre ici un deuxième album de toute beauté qui a su à lui tout seul se faire une...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Rage
 Album: Welcome To The Other Side (2001)
Note:
8.7/10
Style : Heavy Metal

Compagnie : G.U.N. Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Trauma 
02. Paint the devil on the wall 
03. The mirror in your eyes 
04. Tribute to dishonor 
a) R.I.P 
b) One more time 
c) Requiem 
d) I’m crucified 
08. No lies 
06. Leave it all behind 
07. Deep in the night 
08. Welcome to the other side 
09. Lunatic 
10. Riders on the moonlight 
11. Straight to hell 
12. After the end 
13. Sister demon 
 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Nexorak
 
Quand cet album est sorti, j’ai refusé de l’acheter et de l’écouter. Pour moi, Rage, le groupe Allemand, qui avait été très fort au début des années 90, était mort et enterré. J’avais fait mon effort de guerre en ayant acheter leurs quatre derniers albums que je considérais de véritables navets. Une période que je ne pensais pas que le groupe allait finir par sortir. Et apparemment, je me trompais grandement. Peavey a enfin trouvé la lumière au bout du tunnel. Et si cela n’avait pas été de la très grande insistance d’un des mes amis à acheter cet album, il est fort probable que je serais passé à coté.


En plaçant cet album dans mon système de son, je ne m’attendais à rien et je me suis mis à sourire en entendant l’intro tiré du film « Flatliners ». Et en entendant le riff très écorché de la guitare, j’ai dit : « Hé ho, attends une minute! ». Qu’est-ce qui se passe ? Rage a changé d’orientation musicale encore une fois. Et c’est bon. Wow! On dirait presque un retour à leurs racines plus thrash mais ce n’est pas encore cela. Je situerai cet album à mi-chemin. Du bon heavy metal bien tranchant à l’occasion et technique en d’autres temps. La deuxième chose qui a attiré mon attention, c’est le guitariste. « Qui est ce gars-là ? » Victor Smolski, pourtant, il a joué sur l’album « Ghosts » mais il est passé totalement inaperçu. Et ce drummeur qui est une véritable machine avec de petites passes subtiles de temps à autres. C’est Mike Terrena. Lui aussi, il a joué sur l’album « Ghosts ». Une seule explication possible : ils ont participé seulement à titre de musiciens pigistes sur l’album précédent. Et cette fois-ci, ils font parties intégrantes du processus de la composition. Excellent!


De plus, il y a une nouveauté dans Rage, les solos de guitares. Victor se démarque de tous les guitaristes que la formation a eu par le passé. Il est plus technique que Manni, ( qui est mon guitariste préféré à avoir mis le pied dans la formation ), sauf que j’accorde ceci à Manni, c’était une mélodiste. Pas juste de la technique. Toutefois, Smolski apporte un vent de fraîcheur, je m’explique. Quand je l’ai écouté, bien avant que je lise son nom sur l’album, j’ai cru que Rage s’était engagé un guitariste Américain. Victor Smolski est vraiment influencé par Van Halen, Steve Vai et Joe Satriani. Et ÇA! C’est une nouveauté. Pourquoi ? Parce que tous les guitaristes Européens dans le Power Metal essaient de jouer du néoclassique comme Yngwie Malmsteens ou du plus standard comme Iron Maiden.


Sur cet album, Smolski nous expose pas mal tout ce qu’il a dans le ventre pour le bienfait des auditeurs. Je crois que j’ai écouté chacun de ses solos attentivement et même si, parfois, j’en vois des similitudes avec nos comptriotes américains, cela demeure une nouveauté dans ce style de musique. Et surtout pour un groupe d'Europe! En passant, M. Smolski est russe. Fait intéressant. Quant à la composition des chansons, je serai menteur de vous dire que Rage est revenu à ce qu’il faisait avant. Non. Quoiqu’il y a des influences faisant des clins d’oeils aux autres albums, « Welcome to the Other Side » est unique. C’est un nouveau départ pour la formation. Un retour inespéré que je n’attendais plus. J'en suis vraiment heureux!


Coté production sonore, elle est bonne mais pas parfaite. Le drum nous semble véritablement à l’arrière. C’est comme si on l’avait enregistré dans une pièce à coté, et lorsque les ingénieurs de son ont mixé toutes les tracks de musique ensembles, ils se sont rendus compte de l’erreur. Le son du drum est très mince, et les bassdrums sont triggés d’une manière plutôt aigue quasi énervants. Cependant, on peut en faire abstraction très facilement. Mes chansons préférées : elles le sont presques toutes. Bien sûr, il y en a qui sont moins bonnes mais elles sont tellement bien réalisées que je ne les saute pas sur mon lecteur de CD. C’est déjà un bon point.


Je recommande cet album aux amateurs de heavy metal technique à tendance un peu speed et aussi aux guitaristes qui aiment les bons solos. Ma passion pour Rage est de retour. Et d’ailleurs, j’ai eu l’occasion de voir ce band jouer en live lors de mon passage en Allemagne. J'ai été sans voix.


  Note de MU : 8.7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau