Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Mythosis
Album: Mind Built Prison
Carte de visite et opportunité de se magasiner un label avec ce EP de 4 pièces pour la formation montréalaise Mythosis qui compte dans ses rangs, le guitariste Chris...
Groupe: Ahab
Album: The Call Of The Wretched Sea
Inspiré par le classique Moby Dick de Herman Melville, le groupe allemand Ahab nous arrive avec leur premier album, "The Call Of The Wretched Sea" en 2006 via Napalm Records. Il met en vedette...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Rage
 Album: Black in Mind (1995)
Note:
8.0/10
Style : Thrash Metal

Compagnie : G.U.N. Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Black in Mind 
02. The Crawling Chaos 
03. Alive but Dead! 
04. Sent by the Devil 
05. Shadow out of Time 
06. A Spider’s Web 
07. A Nameless Time 
08. The Icecold Hand of Destiny 
09. Forever 
10. Until I die 
11. My Rage 
12. The Price of War 
13. Start! 
14. Tie the Rope 
15. Forgive but Don’t Forget 
16. All this time 
 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Nexorak
 
L’album « Black in Mind » souligne le départ d’un ami de longue date, Manni Schmidt, et l’arrivée officielle des deux nouveaux guitaristes de Rage, Spyro Efthimiadis ( le frère du drummeur ) et Sven Fischer. Qu’est-ce que cela apporte de plus au groupe ? J’aimerais vous dire mieux, mais ce n’est pas le cas. Rage nous revient avec un album aux chansons thrash mais plus mélodiques que les deux albums précédents. Il y va même de plusieurs pièces mid-tempos, plus lentes à l’atmosphère plus « obscure ». Cela ressemble un peu aux autres albums sans reprendre les mêmes clichés. Ce qui est encore une fois, la preuve de la grande versatilité des musiciens du groupe. Rage a cette capacité de changer leur musique sans que cela soit trop drastique comme certains groupes. J’ai rarement vu cela dans ma vie de mélomane de musique métal.


Cependant, malgré cette nouvelle orientation musicale, cet album ne m’a pas accroché autant que ses prédécesseurs. Il est bien produit, certes, sauf qu’il n’est pas aussi béton que « Missing Link ». Il a de bonnes chansons, reprenant des thèmes musicaux qui ont fait la réputation de Rage, mais aussi des chansons qui sont juste correctes. Elles ne font ni chaud, ni froid. C’est un album que j’ai écouté souvent à sa sortie et qu’aujourd’hui, je n’écoute plus souvent comparativement à « Trapped! » ou « Missing Link ». Il manque un peu de magie dedans, je ne saurai quoi dire exactement.


Mes chansons préférées : « Black in Mind », la chanson speed « Sent by the devil » avec les violons au début. Pour les Européens, ils ont pu voir le vidéo « A spider’s web ». Un vidéo qui n’a malheureusement pas joué ici au Canada. J’aime bien la chanson « A Nameless time » et ses multiples variations de tempos dont le début me rappelle « Harvester of Sorrow » de Metallica. En fait, je pourrais citer le bloc de chansons énergiques qui s’enchaînent : « Until I die, My Rage, The Price of War ». De plus, l’addition des violons dans certaines chansons est intéressant.


C’est un bon album en soi et je suis porté à le recommander aux fans du groupe, et ce, malgré mon petit manque d’intérêt.


  Note de MU : 8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau