Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Voyager
Album: Sober
Voyager, les critiques du premier album sur MetalUniverse.net avait été assez dévastatrices il y a quelques années. L'un de notre équipe avait décrit leur style comme étant une sorte de prog power...
Groupe: Dionysus
Album: Fairytales And Reality
Parmis les noms du power metal qui ont commencé à se faire une réputation dans la scène, il y a Dionysus. Est-ce que le groupe doit seulement le début de sa popularité au fait que le chanteur Olaf...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: The Sounds
 Album: Crossing The Rubicon (2009)
Note:
8.5/10
Style : Rock / New Wave

Compagnie : Original Signal / The MuseBox

Format : CD

Liste des pistes :

01. No One Sleeps When I'm Awake
02. 4 Songs & a Fight
03. My Lover
04. Dorchester Hotel
05. Beatbox
06. Underground
07. Crossing the Rubicon
08. Midnight Sun
09. Lost In Love
10. Only Ones, The
11. Home is Where Your Heart is
12. Goodnight Freddy
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Originaire d'Helsingborg en Suède, le groupe rock pop/new wave The Sounds n'en est pas à ses premières notes. Avec la sortie de sa troisième offrande, "Crossing The Rubicon", le 2 juin 2009, il tente d'envahir le marché musical en Amérique du Nord. Depuis quelques années, The Sounds a collaboré aux films Destination finale, Destination finale 2, et Destination finale 3. Bref, il obtenait une belle visibilité, sans nécessairement recevoir une incroyable reconnaissance dans notre pays. D'ailleurs, il participe à une tournée en Amérique du Nord dès la fin du mois de mai avec le groupe No Doubt. Toutefois, c'est le groupe québécois Paramore qui est sur place lors du soir de No Doubt au Centre Bell à Montréal.

Sur ce troisième album, vous pouvez encore entendre la voix toute particulière de la chanteuse Maja Ivarsson, qui entre dans le registre de formations tels que Paramore, Cranberries, etc. Les influences rock et new wave continuent d'être la marque de commerce de ce groupe créé en 1999. L'usage du synthétiseur par Jesper Anderberg changera l'approche que vous aurez avec cette sortie, puisqu'il s'avère un élément important dans l'ambiance et la puissance des mélodies de toutes les chansons. Il est évident que la sonorité donnée à cet instrument n'est pas la plus courante de nos jours (electro, pop, ambiant, new wave). De courtes mélodies typiques des années 80, un petit choeur et une voix fougueuse se distinguent sur la pièce "Lost In Love". Laissant de côté tout ce petit univers dance electro pop, il sait comment donner une bonne dose de rock avec "No One Sleeps When I'm Awake", "4 Songs & a Fight" et l'une de mes pièces préférées, "Beatbox".

Ce n'est pas un disque qui est très facile d'accès, et il faut avoir l'esprit ouvert pour assimiler le son new wave. Il est surprenant de constater un retour de ce style en 2008-2009. L'effet positif créé par la qualité du chant féminin plus heavy aide The Sounds à ne pas nous offrir un petit plat réchauffé electro pop. Le terme dance rock décrit mieux la base musicale des compositions. Sur "My Lover", nous pouvons trouver étrange certaines sonorités au synthétiseur, mais le rythme demeure soutenu avec un débit plus rapide. De plus, The Sounds a préparé un simple très accrocheur avec "Dorchester Hotel", qui aura sans aucun doute sa part de gloire sur les ondes radio alternatives.

Dans l'ensemble, la qualité de l'album "Crossing The Rubicon" est très élevée pour un style léger, que nous devons bien savourer pour en apprécier complètement l'essence. La variété des pièces augmente grandement la durée de vie de l'album. Pour ce qui du mouvement new wave, dance, rock, je vous recommande fortement au moins une écoute attentive. Il ne donne pas le goût de se défouler en s'arrachant les vertèbres du dos, mais c'est un bon mélange new wave retro et de rock moderne.

Mes pièces préférées: "No One Sleeps When I'm Awake", "Underground", "Dorchester Hotel", "Beatbox" et "Midnight Sun".

MySpace: http://www.myspace.com/thesounds


  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau