Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
Seven Kingdoms
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2454
Nouvelles: 27667
Entrevues: 111
Critiques en Vrak
Groupe: HammerFall
Album: Renegade
Malgré la déception de l’album précédent « Legacy of Kings », j’avais décidé de laisser une chance au groupe Hammerfall. Et j’ai acheté leur nouvel album sans l’écouter d’avance. Quelle erreur! À...
Groupe: Obtest
Album: Iš Kartos Į Kartą
Quelques fois lorsque nous faisons des critiques, certains ont tendances à ne pas tenir compte réellement des groupes peu ou pas connus. Toutefois, on peut voir jusqu'à quel point nous pouvons...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Slipknot
 Album: Vol.3: (The Subliminal Verses) (2004)
Note:
8.5/10
Style : Nü Metal

Compagnie : Roadrunner

Format : CD

Liste des pistes :

01. Prelude
02. The Blister Exists
03. Three Nil
04. Duality
05. Opium Of the People
06. Circle
07. Welcome
08. Vermilion
09. Pulse Of The Maggots
10. Before I Forget
11. Vermilion PT.2
12. The Nameless
13. The Virus Of Life
14. Danger-Keep Away
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : François Toutée
 
François Toutée
Tout le monde connait Slipknot. Ce n’est pas non plus un grand secret que le groupe a amorcé ces dernières années un changement radical de leur style qui a laissé bon nombre de fans perplexes. Il est évidemment impossible de comparer un Mate.Feed.Kill.Repeat. aux productions beaucoup plus convenues de All Hope is Gone. Sous son nom assez singulier, le 4e album des Américains fait à mon avis office d’album de transition entre les deux styles.

L’album débute de bien étrange manière avec Prelude 3.0, une pièce atmosphérique très axée sur les claviers et autres ‘’samples’’, qui tranche radicalement avec les pièces beaucoup plus directes des précédents albums. La chanson en elle-même est surprenante, mais assez bonne. Les deux prochaines, The Blister Exists et Three Nil sont excellentes, agressives et troublantes, avec en outre le vocal très rapide qui était une des marques de fabrique des vieux albums. Duality est une surprise, et une excellente surprise ! Un refrain entrainant avec des passages beaucoup plus violents, c’est une des grosses forces de l’album.

Dans le reste de l’album, on trouve pêle-mêle des chansons inspirées du vieux Slipknot comme Opium of the People ou encore la très bonne Pulse of the Maggot, des pièces d’un style plus récent comment l’excellente Before I Forget ou la nettement moins bonne Vermillion, mais aussi des morceaux beaucoup plus expérimentaux. Ballades acoustiques, compostions aux claviers, l’originalité est là même si on sent qu’elle aurait pu être beaucoup mieux exploitée.

Au final, que penser de ce Subliminal Verse ? Un album très (trop ?) varié, avec ses hauts et ses bas. Si on oublie les expérimentations douteuses et les chansons trop commerciales (Vermillion vient tout de suite en tête …), c’est un très bon album, le meilleur de Slipknot selon moi. Il réussit à faire un compromis entre le Métal plus traditionnel et le style inimitable des débuts de Slipknot. Duality et Before I Forget sont à écouter de toute urgence.


  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau