Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Suicidal Tendencies
Album: Still Cyco After All These Years
Dix années après la sortie de leur premier album au titre éponyme, Suicidal Tendencies décide de réenregistrer les 12 titres de l’album maintenant discontinué. En plus de celles-ci, on peut également...
Groupe: Circus Maximus
Album: The 1st Chapter
Formation reliée à la vague de metal progresif Norvégien (Pagan's mind, Communic), Circus maximus offre une musique proche de celle de Symphony X ou Dream theater. Pourtant, avec son premier album...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Kaledon
 Album: Legend Of The Forgotten Reign Chapter 5 - A New Era Begins (2008)
Note:
8.0/10
Style : Power Metal

Compagnie : Hellion Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. A New Man
02. A Wounded Friend
03. Mozul
04. Undeads Again
05. The End Of The Green Power
06. A Flash In The Sky
07. Great Mighty Light [instrumental version]
08. The Greatest Heart
09. The God Beyond The Man
10. Return To Kaledon
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Les amateurs de power metal connaissent probablement la formation italienne Kaledon, qui est présent sur la scène metal depuis 1998. Après quatre démos et quatre albums studio, ces derniers étant des chapitres de la saga Legend Of The Forgotten Reign, Kaledon était de retour avec le tome 5, "A New Era Begins", en 2008 sur Hellion Records. Un nouveau départ, une nouvelle ère débute? Il n'y a aucun doute! Non seulement a-t-il changé de chanteur avec le départ de Claudio Conti (2001-2007) et l'ajout de Marco Palazzi, mais le style musical a également pris une direction différente.

Lors des premiers disques, nous étions habitués à une sonorité bien power metal épique avec un vocal plus aigu, mais on s'aperçoit rapidement que le titre du disque prend tout son sens. Dès "A New Man", le changement musical nous frappe brutalement, tel un dragon surgissant dans l'obscurité. Power/heavy metal toujours aussi mélodique, mais l'approche plus rock se fait sentir. Les guitares ont quelques passages tirés des années 80, clin d'oeil à la Skid Row, et elles sont généralement très accrocheuses. D'autre part, le vocal plus rauque de Palazzi contribue à une toute nouvelle vision rafraîchissante dans l'orientation musicale de Kaledon. Son chant est fluide et il possède aussi le pouvoir de varier entre la force, l'intensité, la puissance et un petit côté plus heavy metal. Si vous aimez le type de chant de Chitral "Chity" Somapala (ex:Firewind), Stephen Fredrick (ex: Firewind, Kenziner) ou de Nils Patrik Johansson (Astral Doors, Lion's Share, Space Odyssey, Wuthering Heights), vous ne serez pas déçus.

Évidemment, nous avons droit au classique cliché avec la ballade "A Wounded Friend". Heureusement, la batterie devient hyperactive sur "The End Of The Green Power", qui demeure la meilleure pièce du disque dans la veine de Stratovarius. Une autre bonne mélodie énergique power metal avec "A Flash In The Sky". D'ailleurs, elle contient quelques effets sonores au clavier qui sont originaux et cybernétiques. Plusieurs éléments sont ajustés au niveau de la présentation, surtout pour ce qui est de la baisse de l'aspect symphonique et de l'abus de clavier. Sur cet album, tout semble mieux s'unir et le talent des musiciens gagne en visibilité. La production n'est pas parfaite pour la qualité de certains détails, mais elle passe le test sans aucun problème.

En général, ce nouveau titre de cette longue aventure se classe assez haut dans le classement power metal en 2008. Malgré un léger présage plus rock, il demeure dans un style qui se fait de plus en plus rare. Kaledon s'est trouvé un chanteur qui pourra certainement ouvrir de nouvelles portes, notamment en Amérique du Nord. Un beau mélange de Domain, Firewind et Stratovarius avec une touche personnelle italienne. Personnellement, j'adore cette nouvelle offrande, mais elle demeure pour les amateurs de power metal qui ne s'éloigne pas trop du chemin déjà tracé.


  Note de MU : 8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau