Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2471
Nouvelles: 27667
Entrevues: 116
Critiques en Vrak
Groupe: Burst
Album: Origo
Burst, groupe originaire de la Suède, existe déjà de puis 15 ans mais il est encore fortement méconnu dans l’univers du métal. Pourquoi? Au départ, la formation offrait une musique grindcore assez...
Groupe: Bloodbound
Album: Unholy Cross
Le temps passe vite pour le groupe suédois Bloodbound, en effet, ils nous offrent déjà leur quatrième album intitulé ‘Unholy Cross’. Les multiples changements de membres ne ralentissent pas les...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Kampfar
 Album: Heimgang (2008)
Note:
6.0/10
Style : Black / Folk Metal

Compagnie : Napalm Records / Fusion 3

Format : CD

Liste des pistes :

01. Vantro
02. Inferno
03. Dodens Vee
04. Skogens Dyp
05. Antvort
06. Vansinn
07. Mareham
08. Feigdarvarsel
09. Vettekult
10. Vandring
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Créé des cendres de Mock, le groupe folk black metal Kampfar a fait sa marque dans cette scène musicale, sans pour autant atteindre une notoriété très élevée. Basé sur la mythologie des Vikings, "Heimgang", disponible le 7 octobre sur Napalm Records/Fusion 3 au Canada, est le quatrième album de la formation. Originaire de la Norvège, la touche black metal de ce coin de pays se fait bien sentir au vocal. Personnellement, j'avais bien apprécié "Kvass" en 2006.

Pour être franc, cette nouvelle sortie n'a pas attiré rapidement mon attention, ce qui est généralement mauvais signe dans mon cas. Légèrement joyeux avec le style folk metal, "Skogens Dyp" et "Dodens Vee" sont répétitives et je remarque qu'il ne s'agit vraiment pas du meilleur matériel du groupe. En fait, la production n'est vraiment pas claire, les instruments ne ressortent pas très bien et le vocal semble plus éloigné. Un petit regain d'espoir avec "Heimgang", qui est vraiment très mélodique malgré une batterie très rapide. Même si le groupe s'affiche comme étant Pagan Folklore Metal, le style black metal est plus présent si l'on compare à la plupart des formations tels que Manegarm ou Finntroll. Bref, ce n'est probablement pas pour l'amateur moyen de folk metal.

À la guitare, Thomas est capable du meilleur, comme du pire. Il est en mesure de créer des mélodies vraiment accrocheuses, comme sur "Vansinn", mais il peut tomber souvent dans un aspect monotone. Kampfar est actif sur la scène depuis 1994, alors son style est vraiment à prendre ou à laisser. Contrairement à certains autres groupes qui utilisent le folk metal en premier plan, ici, il sert surtout à ajouter une atmosphère différente aux pièces. Personnellement, je le trouve vraiment moins efficace que l'avant-dernier album. Mais bon, la base que les amateurs aiment demeure présente, alors il ne faut pas trop s'inquiéter.

En général, "Heimgang" est bien original avec l'omniprésence du black metal avec le folk qui est surtout une petite texture dans tout l'ensemble. La production m'a peut-être déçu, mais on ne peut pas passer sous silence que c'est typiquement black metal de la Norvège comme enregistrement. De mon côté, je passe mon tour pour cette nouvelle sortie de Kampfar. Par contre, si vous êtes un inconditionnel de Kampfar, vous serez probablement satisfait de ce matériel.

MySpace: http://www.myspace.com/norsepagans


  Note de MU : 6/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau