Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Head Crusher
Album: Head Crusher Single
Depuis plusieurs années, la scène metal en Beauce se veut très intéressante et je désire faire un retour dans le temps avec la sortie du simple de Head Crusher. En 2000, Head Crusher était...
Groupe: Psycroptic
Album: The Inherited Repression
L’avantage en étant un habitant de la Tasmanie, état détaché de l’Australie, c’est que tu es vraiment isolé de tout le reste du monde. Il est pratiquement impossible que ce groupe puisse être...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Nyktalgia
 Album: Peisithanatos (2008)
Note:
7.5/10
Style : Black Metal

Compagnie : No Colours Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Nyktalgia
02. Nekrolog
03. Peisithanatos
04. Pavor Nocturnus
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Nicolas Crépeault
 
Nicolas Crépeault
Nyktalgia est un groupe allemand qui vient juste, après une attente de 4 ans, de lancer son second album, Peisithanatos. Le premier album avait reçu un accueil bipolaire, certain le détestant, d’autre l’adorant, mais une chose est certaine, l’album restait du Black Metal très travaillé et l’on peut retrouver la même chose à l’écoute de ce second opus.

Contenant 4 chansons, mais près de 45 minutes de musique, Peisithanatos est très travaillé et cela s’entend. On retrouve un jeu de guitare varié, mais surtout, une harmonisation entre les deux guitares très recherchée et intéressante. Le tout nous amène à apprécier tout à la fois des mélodies agréables sur une ambiance dépressive. La musique en elle-même semble bipolaire, Nyktalgia réussit à alterner d’une part la haine et l’agressivité et d’autre part le désespoir que l’on retrouve dans le black metal. Certaines parties sont donc dans un style plus rapide, appuyées de blast-beat et constituées de classiques ‘’tremolo picking’’ pour ensuite aller vers une section lente et mélancolique.

Cependant, cette alternance n’est pas toujours pleinement réussit et paraît parfois même un peu trop forcée, particulièrement lors de la deuxième pièce du cd. Également, malgré ses nombreux aspects positifs, l’album est appréciable mais pas particulièrement mémorable. Certaines parties peuvent paraître étirées en longueur et l’on ressent une légère répétitivité au fil de l’album. Également, malgré ses harmonisations particulièrement intéressantes, le groupe n’apporte ici rien de nouveau à un genre qui fut trop souvent interprété. Malgré tout, Nyktalgia réussit à garder la tête hors de l’eau et l’album en demeure un qui est très agréable à l’écoute.

En bref, Peisithantos est un album avec ses qualités et ses défauts, ceux ayant aimé le premier album apprécieront certainement cette suite, ceux qui ne l’ont pas aimé ne changeront pas ici d’avis sur le groupe. L’album est tout de même un bon album de black metal dépressif, réussissant à bien réunir différents aspects du style pour en être intéressant.


  Note de MU : 7.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau