Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2477
Nouvelles: 27666
Entrevues: 119
Critiques en Vrak
Groupe: Megadeth
Album: The System Has Failed
Non, pour tout ceux qui croyaient que Megadeth allait faire le même type d'album que "Rust In Peace", ce n'est pas le cas. Pour des groupes comme Megadeth, on a l'impression que les amateurs pensent...
Groupe: Fragments of Sentience
Album: Hiatus
Ayant comme dessein de composer des hymnes à la nature et de dénoncer cette réalité qui nous laisse perplexe, amer, incrédule et même hargneux, Fragments Of Sentience nous propose en 2005 leur...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Circus Maximus
 Album: Isolate (2007)
Note:
9.5/10
Style : Progressive Metal

Compagnie : Sensory Records/Fusion 3

Format : CD

Liste des pistes :

01. Darkened Mind
02. Abyss
03. Wither
04. Sane No More
05. Arrival Of Love
06. Zero
07. Mouth Of Madness
08. From Childhood�s Hour
09. Ultimate Sacrifice

MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Après avoir charmé le monde du metal progressif en 2005 avec la sortie de son premier album, "The 1st Chapter", Circus Maximus revient à la charge en 2007 avec "Isolate". Originaire de la Norvège, les attentes étaient élevées pour ceux qui connaissaient déjà la formation, mais il s'agissait d'une belle chance de continuer d'avancer au milieu de cette scène musicale.

Sur "Isolate", le seul petit changement dans l'alignement est l'ajout de Lasse Finbråten au clavier. La production est réalisée par Tommy Hansen, qui a fait un travail tout simplement superbe sur cette nouvelle offrande. Nous remarquons la qualité du vocal puissant de Mike Eriksen dès les trois premières pièces. Le résultat de tout ce mélange est une certaine combinaison entre Dream Theater, Pagan's Mind, Kamelot et plusieurs autres groupes du même style.

Il ne fait aucun doute que la diversité est au rendez-vous, puisque Circus Maximus a opté pour un prog bien orienté vers le power metal européen sur "Darkened Mind" et "Abyss". Ensuite, il revient à l'attaque avec un défoulement technique typiquement progressif sur "Sane No More", une certaine influence rock progressive des années 70-80. Par contre, le groupe démontre qu'il peut surprendre l'auditeur encore une fois avec "Arrival Of Love", qui débute avec une mélodie au clavier digne de Van Halen et elle demeure très basée sur les années 80. La majorité des morceaux ont une durée plutôt normale, sauf "Mouth Of Madness" qui se distingue pendant plus de 12 minutes.

Dans l'ensemble, Circus Maximus est parvenu à se hisser rapidement dans les hauteurs de la scène du metal progressif. Tout de même assez accessible pour les amateurs de Symphony X, Dream Theater et Kamelot, l'album "Isolate" est un petit bijou à découvrir absolument.


  Note de MU : 9.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau