Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Alestorm
Album: Captain Morgans Revenge
Après des journées de tempêtes, des changements de musiciens et de nom, Alestorm est enfin prêt à lever les voiles vers l’aventure ! Captain Morgan's Revenge est le premier album de la formation...
Groupe: Spektr
Album: Mescalyne
Si je n'avais pas entendu du noise par le passé pour me donner une base de référence, j'aurais pu faire l'erreur d'associer Spektr avec ce mouvement musical. Je décrirai plutôt leur album Mescalyne...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Winter's Verge
 Album: Eternal Damnation (2008)
Note:
7.0/10
Style : Power Metal

Compagnie : Limb Music / Fusion 3

Format : CD

Liste des pistes :

01. Eternal Damnation
02. My Winter Sun
03. Get Me Out
04. Hold My Hand
05. A Secret Once Forgotten
06. Goodbye
07. Spring Of Life
08. Can You Hear Me
09. For I Have Sinned
10. To You Sail Tonight
11. Suicide Note
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Un des très rares groupes originaires du Chypre, Winter's Verge nous arrive en 2008 avec son premier album officiel, "Eternal Damnation", sur Limb Music. Cette compagnie est déjà connue pour être la maison de plusieurs groupes power/progressif mélodiques, même si quelques exceptions sont présentes.

Dès les premières pièces, Winter's Verge propose rapidement sa sonorité power/prog metal à saveur hybride Blind Guardian/Stratovarius. Sur un morceau comme "My Winter Sun", les guitares sont accrocheuses, le rythme entraînant avec un clavier mélodique au possible, tandis que George Charalambous (vocal) tente sa chance avec quelques cris aigus. En toute honnêteté, j'ai eu de la difficulté à m'habituer au vocal. Pour ceux qui connaissent Timeless Miracle, et bien, vous avez un vocal assez unique et il faut tenter de s'adapter. En fait, nous sommes loin du timbre de voix de certains grands noms du power metal, puisqu'il est simplement différent dans sa projection.

Évidemment, les mid-tempo se font entendre, "Hold My Hand", ainsi qu'une ballade à la guitare acoustique sur "Suicide Note". Légèrement distinct de ses collègues power metal, Winter's Verge possède majoritairement des passages aux guitares, "Spring Of Life", empruntés à un heavy metal plus standard. Finalement, une autre ballade sentimentale digne d'une scène d'un fantôme blessé à l'intérieur sur un bateau avec le morceau "Can You Hear Me". Le bassiste Miguel Trapezaris occupe beaucoup de place sur le disque, ce qui est bien, et il débute avec un solo sur l'excellente "For I Have Sinned".

En conclusion, l'album "Eternal Damnation" n'est pas mauvais, mais le vocal demande à ce qu'on s'habitue. De mon côté, j'ai eu une grande difficulté à embarquer dans son style. Pour ce qui est de l'instrumental, le travail est bien fait, mais le disque demeure une sortie à travers la masse. Un petit peu de tout, mais il manque une authenticité dans son intégralité pour se distinguer dans le marché. "Get Me Out" est celle la plus glorieuse et celle qui se distance le plus des autres. Par contre, c'est tout de même un bon début.

MySpace: http://www.myspace.com/wintersverge


  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau