Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2469
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Metallica
Album: S&M
Symphony & Metallica, quel beau duo, tout le monde sera d’accord pour dire que ce concert des légendes du métal et de l’orchestre symphonique de San Francisco fut plus que mémorable. Il est vrai que...
Groupe: Elias Viljanen
Album: Fire-Hearted
Même si Elias fait maintenant partie de la formation Sonata Arctica, il trouve le temps pour continuer sa carrière solo. Pour ce troisième album solo, il est entouré de Jari Kainulainen (Evergrey) à...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Dremora
 Album: Martyrs (2007)
Note:
6.0/10
Style : Gothic Metal

Compagnie : Indépendant

Format : EP

Liste des pistes :

01. Alone
02. Martyrs And Madmen
03. Fair Haven
04. Transcending God
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Mené par un son gothic/symphonique avec voix féminine, Dremora est un duo composé de Thomas Kampert (tous les instruments) et de Juliana Novo (vocal). Le EP de quatre titres, "Martys", est arrivé sur le marché en 2007. En plus des styles mentionnés ci-haut, nous avons quelques passages de heavy metal.


Dès "Alone", nous avons déjà une bonne idée de la présentation que le groupe veut nous offrir. Malgré une qualité intéressante, il manque réellement un petit quelque chose plus unique à la pièce qui pourrait lui permettre de se démarquer. En décembre 2007, Juliana Novo a quitté Dremora, alors il serait bien d'inclure un vocal plus diversifié et plus intense. Sur "Fair Haven", le vocal n'est pas mauvais, mais il aura de la difficulté à attirer un public plus large. Les mélodies sont généralement sombres et paisibles.


Ensuite, Dremora nous propose aussi un passage plus thrash metal sur la pièce "Martyrs And Madmen", qui contient quelques narrations de W. Bush. Évidemment, l'aspect gothic demeure majoritairement très présent.


Finalement, "Transcending God" termine le disque avec une belle sonorité symphonique et mélodique. La structure est bien réalisée, mais il faudra plus de "punch" aux compositions. Néanmoins, le potientiel est bien visible, il faut seulement continuer d'exploiter le tout.

MySpace: http://www.myspace.com/dremoraband


  Note de MU : 6/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau