Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Signs of One
Album: Innerlands
L’origine de Signs of One nous mène en 1997 lorsque Steeve Tremblay et Phil Prince s’associent avec d’autres confrères de l’école pour lancer un projet d’interprétations qui incluait dans son...
Groupe: The Flaming Lips
Album: The Flaming Lips and Heady Fwends
Quand j’annonce à quelqu’un que je suis un fanatique assez invétéré des Flaming Lips, il y a deux types de réactions : la première étant de dégout et l’autre, du genre...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Belphegor
 Album: Pestapokalypse VI (2006)
Note:
7.0/10
Style : Death Metal

Compagnie : Nuclear Blast

Format : CD

Liste des pistes :

01. Belphegor - Hell's Ambassador
02. Seyn Todt in Schwartz
03. Angel of Retribution
04. Chants for the Devil 1533
05. Pest Teufel Apokalypse
06. The Ancient Enemy
07. Bluhtsturm Erotika
08. Sanctus Perversum
09. Das Pesthaus/Miasma Epilog

MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Emmanuel Bergeron
 
Suite au succès qu’ont connu les Autrichiens de Belphegor avec son précédent album, le groupe nous revient avec son sixième album intitulé « Pestapokalypse VI ». Le groupe a quitté le label Napalm Records après leur dernier album en 2005 Goatreich-Fleshcult pour finalement signer sur le grand label allemand Nuclear Blast. Le groupe tente de monter une nouvelle marche avec toutes ces nouvelles choses alors voyons ce que le groupe vient nous proposer.




L’album débute sur l’une des meilleures pièces de l’album « Belphegor - Hell's Ambassador ». Le dosage est parfait entre le black, le death, les blast beat, une basse bien présente, les mélodies, des vocaux diversifié et bien sur le côté satanique sur lequel le groupe est basé. L’album sonne comme une tonne de brique au niveau de la production. Beaucoup de puissance avec la batterie et un bon mélange dosé de chacun des autres instruments rendant le tout très bien défini surtout avec un tel mélange de genre. Par moment l’album me rappelle un peu Kataklysm période « Shadows & Dust » pour certaine sonorité. Malheureusement, pour ma part j’ai trouvé quelques passages moins bien réussis comme pour « Angel of Retribution » avec son petit côté doom mais que je trouve, ne réussi pas très bien à Belphegor ou encore « Bluhtsturm Erotika » mais pour ce qui est des pièces que j’ai le plus apprécié j’irais avec « Belphegor - Hell's Ambassador », l’excellente « Seyn Todt in Schwartz » et « The Ancient Enemy ».Les quarante minutes de l’album sont solides en grande partie mais pas complètement ce qui est dommage.




« Pestapokalypse VI » est un bon album oui mais il reste selon moi moyen. L’album contient d’excellents passages cependant par moment on retombe un peu dans la répétition rendant le tout un peu monotone. Pour ceux qui sont des amateurs incontestés des dernières œuvres du groupe (Goatreich - Fleshcult ou Lucifer Incestus), vous ne serez pas déçu car certaine tendance sont une fois de plus de retour alors vous ne serez pas dépaysé avec ce mélange bien structuré de death et de black. Un album très brutal mais qui manque un petit quelque chose selon moi.


  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau