Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Rhapsody Reunion
Aeternam
Soulfly
Pallbearer
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2413
Nouvelles: 27667
Entrevues: 105

18:04:10 - Cradle of Filth / Jinjer / Uncured (Mtl)

Photos du spectacle
Uncured (3)
Jinjer (5)
Cradle of Filth (13)

Informations
Spectacle: Le 10 Avril 2018 au Théâtre Corona de Montréal
Organisateur: HEAVY MONTRÉAL et Greenland Productions
Photographe: François Morisset
Compte-rendu: Marc-André Provost

C'est dans une journée plutôt sombre mélangeante neige et soleil que la formation britannique Cradle Of Filth revienne dans notre belle et grande ville. Étant l'une sinon LA formation Black Metal la plus médiatisée, la troupe de Dani Filth est comme toujours attendue de pied ferme dans notre cité montréalaise. Encore une fois, Goths et métalleux se sont rassemblés en grand nombre au Théâtre Corona qui les avaient reçus également lors de leur dernier passage en 2016. COF est l'un des groupes qui proposent toujours un spectacle haut en couleur et j'espère que ce soir ne fera pas exception. Pour ma part, il me fait plus que plaisir de revoir la formation pour maintenant une cinquième fois. Avec les formations Jinjer et Uncured en ouverture, ce soir promet d'être tout un massacre pour notre système auditif.

En arrivant assez tôt sur les lieux, je remarque tout de suite que le choix de salle est vraiment magnifique pour recevoir une formation aussi théâtrale que Cradle Of Filth. L'intérieur du Théatre Corona rappelle les plus grandes bâtisses de la Renaissance et le mélange historique ainsi que la présence de COF ne font que rendre l'expérience encore plus trippante. Ayant adoré le dernier disque du groupe,"Cryptoriana : The Seductiveness of Decay", j'attendais le retour de Cradle avec impatience. Depuis la sortie du disque l'automne passé, la formation a déjà visité plusieurs villes et pays, et maintenant c'est à notre tour de pouvoir en profiter.

La soirée débute donc vers 19 h 30 avec la formation Uncured. Arrivant de New York City et proposant un Death Metal Progressif très puissant, il ne prendra pas trop de temps au quatuor pour démontrer leurs agilités. Malheureusement, pas assez de gens se sont présentés tôt pour accueillir la jeune formation. Le talent de ces jeunes musiciens est assez intéressant et leur performance semble être très appréciée par la foule. L'exécution des deux guitaristes, les frères Rex et Zak Cox, réussie à réveiller la foule présente avec en plus des "growls" très poussées. Les rythmes de batteries de Liam Manley sont tout simplement magnifiques et les changements fréquents de tempo nous en mettent plein la vue. À chaque solo de guitare, le peuple en redemande encore plus. Uncured, qui avait été rajouté sur le spectacle quelques semaines après l'annonce officielle, ont été un choix digne pour ouvrir cette soirée. Le son est selon moi parfait et ont ne peut que souhaiter que tous les groupes auront la même chance ce soir. L’orchestre en est déjà à leur troisième présence dans notre belle métropole et je crois que Montréal leur est maintenant devenue familière. Tout en enchaînant avec le titre "Dilate", ils continuent de nous étonner en déclenchant rapidement plus de mouvements de la cote du plancher. Avec assez de temps pour nous montrer ce dont ils sont en mesure de faire, Uncured peut terminer leur set la tête haute. Une chose certaine, cette formation en a conquise plusieurs ce soir, moi y compris.

Lorsque j'ai entendu Jinjer pour la première fois, j'ai passé proche de tomber en bas de ma chaise! Tatiana Shmailyuk est tellement brutale, qu'elle clanche facilement certains chanteurs masculins avec son "growl" et ces "screams". Lorsqu'on découvre du deathcore aussi violent, faut être prêt à saigner des oreilles tellement c'est violent. Une chose certaine, Jinjer était très attendu ce soir pour leur première performance à Montréal, car la salle commence à être remplie à pleine capacité. Je crois même qu'elle était plus remplie que pendant la performance de Cradle Of Filth. J'espère que les gens sur le plancher sont prêts, car ça risque d'être un vrai champ de bataille. Beaucoup de gens quittent le balcon, car ils veulent goûter à ce chef-d'oeuvre sanglant qu'est la formation d'Ukraine. Dès la première chanson, je constate que leur musique, qui selon moi est un croisement entre Iwrestledabearonce et Pantera, saura vite conquérir énormément les gens de partout dans le monde. Il ne serait pas étonnant qu'ils deviennent "The Next Big Thing" dans le monde du Metal. Que ce soit avec ces "growls" ou bien sa propre voix, la magnifique Tatiana doit avoir brisé plusieurs coeurs ce soir. Avec la chanson "Sit Stay Roll Over", le batteur Vlad Ulasevich nous prouve à quel point il est une machine alors que la violence dégager sur le plancher est indescriptible. La précision des musiciens est tellement solide que leur prestation est tout simplement parfaite. Encore une fois, la qualité du son est au rendez-vous et personne ne peut se plaindre. Une autre jeune formation qui se doit d'être parlée entre amateurs, car ils mettent la barre très haute pour le spectacle des vétérans qui prendront place après eux. Pour décrire Jinjer, laissez-moi utiliser les termes suivants : brutale, violent, charmant et magnifique. Leur présence cet été au Heavy MTL sera selon moi très convoitée. Nous avons eu la chance d'avoir une longue prestation aujourd'hui et j'oserais même dire qu'ils ont tout simplement volé le show. Merci Jinjer et à très bientôt.

Malgré un long entracte, l'heure de Cradle Of Filth est enfin arrivée. Il faut savoir que, avec bientôt 30 ans de carrière, Dani Filth et ces troubadours n'ont jamais ralenti. Après une entrée orchestrale digne de chaque album du groupe, le premier morceau "Gilded Cunt" nous le prouve assez rapidement. Que vous soyez fans de longue date ou non, /b]COF[/b] reste un groupe à voir au moins une fois. Leurs prestations théâtrales sont toujours percutantes et impressionnantes. Je suis encore une fois étonné de voir que Dani a autant de voix et que sa présence scénique fait de lui l'un des frontmans les plus originales. Ses "screams" aiguës sont encore capable de percer nos tympans et avec "Beneath The Howling Stars", il le démontre très bien. Après une petite présentation et salutation, ils continuent avec un morceau plus récent, "Blackest Magick In Pratice". Le talent de la chanteuse canadienne Lindsay Schoolcraft est aussi très plaisant à entendre. Chantant et jouant les partions au clavier, elle déborde d'énergie et de passions. On ne peut pas passer à côté du travail de chaque musicien du groupe. Chacun apporte un élément essentiel à la musique de COF. Dani parle ensuite des deux choses qu'il adore du Canada : les groupes metal (nommant Annihilator et Voivod) et Eugenie Bouchard?!? Sacrer Dani. Le premier single du dernier album "Heartbreak And Seance" était le morceau que j'attendais avec impatiente et son interprétation a été merveilleuse. Les petits canons à vapeur devant la scène ne font que rajouter de la beauté et cette prestation macabre et magistrale. Dani va même dédier la prochaine chanson "Bathory Aria" à Eugenie Bouchard. C'est à croire que Dani est obsédé par notre joueuse de tennis québécoise. Que vous soyez venu pour les plus anciennes chansons ou bien le matériel récent, COF a su instaurer un juste milieu lors de leur performance. "Dusk And Her Embrace" et "The Death of Love" ont évidemment conquis la foule qui ne semble pas se fatiguer. Terminant la première partie du spectacle, ils interprètent le deuxième single de "Cryptoriana", "You Will Know The Lion By His Claw". La finale de cette chanson doit vraiment être une épreuve de force pour le batteur Martin Skaroupka, qui donne son 110% depuis le début du spectacle.

À leur retour, nous avons bien sûr droit pour terminer la soirée à une avalanche de succès. Alors qu’« A Bruise Upon The Silent Moon" est entendu, revenons à l'époque de "Damnation And A Day" avec "The Promise Of Fever". On ne peut pas évidemment passer à côté de "Her Ghost In The Fog" et "Nymphtamine" qui étaient des morceaux plus qu'attendus. Ces deux pièces font partie des préférés des fans de Cradle depuis longtemps. Une petite surprise avant la fin avec "Born In A Burial Gown". Malheureusement, toute bonne chose a une fin et la formation britannique nous quitte avec "From The Cradle To Enslave" au plus grand plaisir des admirateurs qui sont restés jusqu'à la fin malgré que nous sommes un mardi soir.

En conclusion, je m'attendais à un peu plus d'art visuel, mais cela ne changera rien à la prestation magistrale que le groupe nous a offerte. L'énergie était plus que présente durant la performance de Uncured. Jinjer a complètement charmé Montréal avec la beauté et la violence de Tatiana Shmailyuk. Cradle Of Filth ont montrés qu'ils étaient loin de la retraite et que leur prestation est toujours un bijou à contempler. Malgré l'âge, Dani Filth est toujours en grande forme et sa voix, quelque peu amochée avec les années, est toujours au rendez-vous. Soirée réussite de la part de HEAVY MONTRÉAL et Greenland Productions au Théâtre Corona. Le son était formidable et la foule a été comblée et conquise. On se dit à une prochaine fois Montréal, si Dieu le veut!

Setlist de Cradle of Filth :

Gilded Cunt
Beneath the Howling Stars
Blackest Magick in Practice
Heartbreak and Seance
Bathory Aria: Benighted Like Usher / A Murder of Ravens in Fugue / Eyes That Witnessed Madness
Dusk and Her Embrace
The Death of Love
You Will Know the Lion by His Claw
Creatures That Kissed in Cold Mirrors
(Interlude)

Encore:
A Bruise Upon the Silent Moon
(Intro)
The Promise of Fever
Nymphetamine (Fix)
Her Ghost in the Fog
Born in a Burial Gown
From the Cradle to Enslave


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 18:04:10 - Cradle of Filth / Jinjer / Uncured (Mtl) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau