Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2456
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

07:11:02 - Trois-Rivières Metalfest : Misery Index / Neuraxis / Unexpect / Les Ékorchés / Point Blank Rage / The Truckers / Ashes of Eden

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 2 novembre 2007, à la Bâtisse Industrielle à Trois-Rivières
Organisateur: Trois-Rivières Métal
Photographe: Katy Maloney
Compte-rendu: Katy Maloney

Le jour un du Trois-Rivière Metalfest est sur le point de débuter, et je suis vachement anxieuse. C’est mon premier TR Metalfest, il est 18h, et je n’ai pas encore trouvé le lieu ou se déroule ce qu’on m’as décris comme étant LE party métal. Après avoir tourné en rond pendant une bonne demi-heure, je remarque enfin les petits panneaux blancs avec « Metalfest » écris dessus.. Halléluia!!

Après avoir fait le tour de la salle, et avoir fait la rencontre du peuple de joyeux lurons qui habitent la région de Trois-Rivières, c’est le temps pour Ashes of Eden de prendre place sur la scène de la Bâtisse Industrielle. La foule semble très bien réagir au matériel qui leur est proposé, et le groupe fait un excellent travail de réchauffement. Ils jouent surtout des pièces de leur récent album, The Human: Conditioned, qu’ils vendent à leur stand de marchandise.

Suit le groupe The Truckers, un band de Rimouski qui fait dans le métal sudiste à fortes influences hardcore, et dont le thème principal est.. les truckers, en gros. Sur fond de riffs lourds et de breakdowns violents, ils interprètent des tounes de routes, de trucks, et de tout ce qui vient avec. Leur plus récent album, intitulé Get Rich or Drive Trying, souligne qu’ils ne se prennent bien évidemment pas très au sérieux! Sur scène, c’est un mouvement incessant, un vrai petit road trip à deux vocals qui ne manquera pas de régaler ceux d’entre vous qui sont avides de puissance motrice.

Au menu original, il était prévu de voir Decend Into Nothingness, mais c’est plutôt Point Blank Rage qui perpétue l’agression, DIN ayant annulé leur participation la veille dû à un membre du groupe n’ayant pu se déplacer. Enfin bref, aucune raison de brailler, on a PBR devant nous, et ça promet de brasser! Avec leur death hybride avec quelques influences hardcore, c’est somme toute une excellente continuité. Alex Leblanc (vocal) s’offre à la foule, littéralement. Alors qu’elle réclame qu’il saute en stagedive, il obtempère et se lance pendant un solo. Il finit sa toune dans le photopit. Leur set est 110% divertissant, et la foule embarque à fond, ça fait plaisir à voir. Une excellente prestation.

Vient au tour du groupe Les Ékorchés de recevoir ce magnifique acceuil trifluvien. Avec le même set encore et toujours, les mêmes blagues encore et toujours (bon, faut dire que je les ai vus franchement souvent…), Trois-Rivières tombe rapidement sous le charme. Ça brasse moins, on sent que le public est plus attentif. Un moment de répit pendant une soirée assez intense merci.

Premier groupe de la soirée que je n’ai jamais eu la chance de voir live encore, c’est le temps pour Unexpect de brûler les planches. Après un effort de poésie frivole de la part de Ian Campbell (DIN, ex-Neuraxis), l’animateur de la soirée, le groupe Montréalais se lance, et la foule est en délire. C’est que plusieurs étaient là pour Unexpect principalement, et j’ai vite dû comprendre pourquoi! Ce sont des bêtes de scène, et malgré mon aversion personnelle envers les chanteuses métal, celle-là me plaît beaucoup. Je m’attendais à quelque chose de moins grandiose, mais mon scepticisme a été confondu. Une prestation terriblement juste et agréable!

Vient alors le temps pour Ian Campbell de présenter son ancien groupe. Je dois avouer que je savourais le moment, et bien sûr j’avais hâte de voir Neuraxis à nouveau. Il est toujours plaisant de se faire aller la couette avec eux. Force est aussi de constater que les petits messieurs de Neuraxis sont photogéniques! Ayant dû m’improviser photographe le temps du fest, je fais mes plus belles prises de vue de la soirée avec eux! Sans surprise, la foule réclame vite un wall of death, mais Alex Leblanc, qui en est à sa deuxième prestation de la soirée, les fait patienter. Comme s’il ne fallait pas s’y attendre, Ian Campbell apparaît sur scène le temps venu, mais pas sans surprise: en effet, Alex Leblanc annonce que non seulement il y aura wall of death, mais qu’il ira se foutre en plein milieu! Confortablement installée dans le photopit, en plein milieu, j’observe. Non mais merde, il va se faire pèter la gueule, je veux voir ça! Et en effet, c’est avec le nez en sang qu’il réapparaît. Rarement vu de truc aussi débile, c’étais un de ces moments « Alextrême ». (NDLR : Faites pas ça à la maison, les p’tits gars… Lui, c’est un professionnel, un lutteur chanteur de death métal. Oubliez pas ça dans vos prières, les morveux!)

Pour la grande finale du premier soir, Misery Index, le band américain le plus Québécois qui soit, qui est à l’honneur. Je les avaient vus en Finlande cet été pour la première fois, c’étais un peu bizarre de voir le band pour la première fois dans un pays lointain. Un peu comme si j’avais vu Neuraxis pour la première fois au Japon, bref c’est ‘weird’. J’avais bien aimé ce que j’avais entendu là-bas, et j’ai tout autant apprécié leur prestation au TR Metalfest. La salle s’est quelque peu vidée de son monde, pas si surprenant que ca compte tenu qu’il est vendredi soir, les gens ont leur semaine dans le corps.. Et je ne fais pas exception à la règle! J’ai tout de même « toffé » jusqu’à la fin, j’allais pas me dégonfler devant Misery Index! La petite foule qui demeure en a pour son cash, et quand vient le temps de plier bagage, M. Campbell refait son apparition, question de clôturer la soirée… et inviter tout le monde à se rendre au Café-Bar Le Stage, faire le party (l’after-party) avec Abitabyss! Moi, je décide d’aller me coucher. Moumoune, je sais, mais après la cuite d’hier, et celle qui m’attends demain, je me prends du repos!

(la suite…)


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 07:11:02 - Trois-Rivières Metalfest : Misery Index / Neuraxis / Unexpect / Les Ékorchés / Point Blank Rage / The Truckers / Ashes of Eden (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau