Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2456
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

08:09:20 - Opeth / High On Fire (Qc)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 20 septembre 2008 à l'Impérial de Québec
Organisateur: Capitale du Métal
Photographe: Yves Gagnon
Compte-rendu: Maxime Bergeron

Le 20 septembre dernier marque le 2e spectacle d’Opeth en sol québécois en moins de 4 mois. Après avoir visité Montréal en mai tout juste avant le lancement de l’album Watershed, le groupe avait promis de revenir en septembre, ce qu’ils ont fait… à Québec! C’était aussi le 2e spectacle de la formation à Québec, le premier ayant eu lieu en 2006 avec Dark Tranquillity. Cette fois-ci, on avait droit à un autre bon line-up avec High On Fire et Opeth! Pourquoi je ne mentionne pas Nachmystium? Ils ont été renvoyés de la tournée par la gérance. La cause du renvoi serait un comportement inacceptable semble-t-il, et ce malgré le fait que la tournée soit encore jeune. Les rumeurs laissent croire un acte imbécile durant la tournée mais laissons les rumeurs pour les autres et passons à ce qui s’est passé au show!

Quelques fanatiques sont arrivés tôt pour ce show qui s’annonce mémorable, puisque même quelques plusieurs heures avant l’ouverture des portes, une file d’une bonne vingtaine de personnes attendait patiemment. On se demandait tous ce qui allait se passer vu l’absence d’un groupe, (en espérant que ça ne dure pas moins longtemps) et on n’a pas été déçu. High On Fire embarque sur scène à 19h30 pile, nous offrant un set d’environ une heure, ce qui est quand même beaucoup pour une première partie. Mais vu l’absence de Nachmystium, c’était tout à fait comprenable. High On Fire ont un son très lourd, avec une basse très très présente. La musique se rapprochait plus ou moins de celle d’Opeth, étant plus un genre de doom/stoner. Même si les riffs pouvaient devenir répétitifs à la longue pour ceux qui ne connaissaient pas le groupe, ils ont su tirer leur épingle du jeu en offrant une excellente prestation qui a su bien réchauffer la foule et satisfaire leurs inconditionnels.

Le moment fort de la soirée arrive à grands pas. Les techniciens d’Opeth effectuent encore plusieurs tests de son afin de s’assurer que tout soit parfait. Puis, le calme plat… la foule scande « Opeth » à tue-tête jusqu’à ce que les lumières s’éteignent et que l’introduction débute. Explosion de cris qui s’enchaînent évidemment, et les membres du groupes semblent un peu étonné de voir cet accueil plus que très chaleureux donné par les plus ou moins 1000 personnes qui ont rempli l’Impérial. Inutile de vous dire que la présence sur scène de ces grands musiciens est incomparable, ils ne sont pas les plus démonstratifs ou énergiques, mais il y a une ambiance très particulière qui règne. Ils jouent de façon extrêmement juste, tout est pareil aux albums, ils manquent rarement une note! Comme à l’habitude, ils ont essayé de toucher à la plupart des albums de leur discographie, mais rendu à 9 albums studio ayant en majorité des pièces de 7 minutes et plus, il est difficile d’avoir de tout dans un show de 1h30/2h… voir impossible. Ils ont néanmoins joué 2 pièces du dernier album Watershed mais le seul album qui n’a pas été représenté est Orchid. Pour une autre fois peut-être!

Voici le setlist complet d’Opeth :
- Heir Apparent
- The Grand Conjuration
- Serenity Painted Death
- Hope Leaves
- The Lotus Eater
- Bleak
- The Night And Silent Water
- Deliverance
- Demon Of The Fall
--------------------
- The Drapery Falls

À tout ça, vous pouvez rajouter plusieurs moments de déconnage de Mikael qui reste fidèle à son habitude, un simili-medley de quelques chansons (dont 2-3 minutes de Master’s Apprentice) ainsi que quelques bouts de chansons de Judas Priest. Ça vous semble long? Normal, ils ont joué environ 30 minutes de plus qu’à l’habitude (de 9h à 11h environ) du à l’absence de Natchmystium. Même si quelques-uns étaient déçus de leur absence, disons que ça réjouit la majorité des gens présents pour Opeth vu qu’ils ont joué plus longtemps. Feront-ils pareil pour les autres dates de la tournée jusqu’à ce que Baroness les rejoignent le 6 octobre pour le reste de la tournée? Aucune idée, mais on peut dire qu’on a été privilégié d’avoir eu deux grosses heures d’Opeth à Québec.

Les inconditionnels d’Opeth qui ont manqué ce show, vous pouvez vous mordre les doigts parce qu’ils nous ont vraiment offert une soirée unique et tâchez d’être là la prochaine fois car oui, ils reviendront! La foule de Québec a vraiment été trop bonne pour qu’ils se permettent de passer à côté la prochaine fois!


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 08:09:20 - Opeth / High On Fire (Qc) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau