Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2456
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

06:10:08 - Toxic Holocaust / Inepsy / Rammer / Discordia / Lick Ass (Qc)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 08 Octobre à l’Arlequin de Québec
Organisateur: End Productions
Photographe: Yves Gagnon
Compte-rendu: Guillaume Cyr

Le Dimanche 8 Octobre à l’Arlequin de Québec, MetalUniverse est allé couvrir les prestations de cinq groupes de metal « old school ». Pour commencer la soirée, le promoteur nous présentait son groupe Lick Ass qui est un groupe de punk hardcore avec un son aussi intense que les pièces les plus heavy des Misfits. L’ensemble du groupe était plutôt statique, mais le chanteur avait une voix agressive allant parfaitement avec le style, ce qui donnait une bonne énergie. Dommage que les gens soient restés assis durant leur spectacle. Puisque la soirée était jeune, le groupe a aussi le mérite d’être celui qui a sonné le plus juste n’ayant pas leurs facultés affaiblies par l’alcool.

La soirée s’est poursuivie sans changement de style avec le groupe Discordia. Le groupe était moins original que le précédent, mais nous proposait une musique plus agressive et rapidement accrocheuse dans la plus pure tradition des groupes punks Casualties et Discharge. Comparaison facile aussi sur le plan du « look » d’un de leur membre. Le point fort du groupe est certainement le drummeur, déchaîné et aussi infatigable qu’une machine. De plus, ils avaient amené avec eux quelques amis, ce qui contribua grandement à l’ambiance. Par contre, ils n’ont pas pu amener leur bassiste et selon leur dire ça les perturbait durant leur jeu n’améliorant pas le son déjà mauvais de la salle.

Vint ensuite la meilleure découverte et le groupe le plus inqualifiable de la soirée. Le groupe de Toronto Rammer tire en effet ses influences du punk, du heavy, en grande partie du thrash et même du black metal. Cela ne les empêche pas de nous livrer une musique technique de haute qualité à la fois agressive et mélodique. De plus, personne ne pouvait résister à l’envie d’ « headbanger » sur leurs riffs très rapides accompagnés des lignes vocales de leur chanteur très charismatique. Par contre, outre le chanteur, le groupe et l’assistance me semblaient plutôt « vedges » durant leur prestation. J’ai bien aimé aussi que le chanteur de Toxic Holocaust monte à l’occasion sur scène pour les accompagner. Pour conclure, je crois qu’il vaille la peine des revoirs s’ils repassent dans le coin.

Après la meilleure découverte vint la plus grande déception de la soirée soit le groupe de heavy punk de Montréal Inepsy. Leurs albums sont excellents avec un très bon son. De plus, leurs pièces sont accrocheuses et peu de commentaires négatifs peuvent être faits à ce sujet. Par contre, cette qualité n’a pas été présente sur scène. La principale raison étant probablement qu’ils étaient saouls morts. Pour ce qui est de l’originalité, il n’y en a aucune. Leurs compositions ressemblent comme deux gouttes d’eau à celles de Motorhead. Aussi, la voix du chanteur, son attitude et ses poses ressemblent étrangement à celles de Lemmy. Alors, si vous adorez Motorhead, Inepsy devrait vous plaire.

C’est passé minuit que le groupe de thrash américain Toxic Holocaust est embarqué sur scène dans un état d’ébriété assez avancée. Leur musique rapide aidant, ils ont réussi quand même à botter le cul de l’assistance qui était très énergique durant la prestation de ce groupe, les cheveux allant de tous bords tous côtés. Les meilleurs moments de la soirée furent certainement la pièce « 666 », pièce véloce par excellence ayant un très bon solo, suivie de la reprise de Bathory « Sacrifice ». Pendant ces deux pièces, le thrash a atteint son summum de violence. Plusieurs ont atterri d’ailleurs sur la scène. Le son par contre n’était pas à son meilleur, on entendait pas bien le vocal à la droite de la scène et le guitariste a brisé une de ses cordes ce qui a résulté à une pause d’une dizaine de minutes pendant laquelle nous avons eu droit à une reprise de Metallica plutôt crasseuse. Toutefois, en bref, un très bon spectacle rapide et endiablé quoique très très court.


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 06:10:08 - Toxic Holocaust / Inepsy / Rammer / Discordia / Lick Ass (Qc) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau